Le traître de Tuglan de Clark Darlton et K.H. Scheer

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Perry Rhodan n°009
Séquence :Cycle I – La Troisième Force
Perry Rhodan dispose des coordonnées de la planète de Jouvence et l’Astrée s’apprête à quitter la planète Perdita pour rejoindre Véga et poursuivre la quête cosmique. Mais un mulot-castor, dont les congénères “joueurs” ont donné tant de fil à retordre aux Terriens, se glisse à bord du croiseur. Au moment de la plongée, il cède à son instinct de jeu et manipule par télékinésie les systèmes de navigation. L’Astrée émerge au large de la planète Tuglan.
Le passager clandestin est démasqué, et il fait rapidement la conquête des Terriens, qui le nomment “les Mirettes” à cause de ses yeux doux. Reconnaissant sa vive intelligence, ils le soumettent à un indoctrinateur, et le mulot se rebaptise L’Emir.
Sur Tuglan, qui relève de la souveraineté du Grand Empire, le dynaste se prépare à prendre son indépendance vis-à-vis des Arkonides. Krest propose à Rhodan d’y restaurer un gouvernement fidèle à Arkonis, un test pour évaluer les capacités des Terriens à assurer la future direction d’un empire de taille interstellaire. Au cours des péripéties qui s’en suivent, le mulot-castor L’Emir aide efficacement les Terriens grâce à ses remarquables facultés de télékinésiste, télépathe et téléporteur, ce qui lui vaut d’être intégré à la Milice des Mutants. Il s’arroge au passage le grade de lieutenant.

Le détour par Tuglan a toutefois coûté aux Terriens un temps précieux. Or, le temps est un élément-clef de la quête cosmique. Véga constitue le point fixe de repère à partir duquel un vaisseau doit effectuer sa plongée pour atteindre la planète de Jouvence. Quand l’Astrée revient enfin dans le système de Véga, l’étoile est en train de se transformer en nova sous l’influence du maître du jeu. Si elle explose, le chemin vers la planète de Jouvence sera perdu. Alors que les Ferroliens terrorisés évacuent tant bien que mal leurs planètes, Rhodan effectue avec l’Astrée une transition hyperspatiale dans les conditions infernales qui règnent à la proximité immédiate de Véga.
Il atteint les coordonnées de la Planète de Jouvence, et après quelques épreuves “amusantes” tout à fait dans le style du maître du jeu, un groupe de Terriens, Krest et Thora se retrouvent face à Lui, l’Immortel.
Celui-ci refuse la jouvence aux Arkonides, qui, dit-il, ont jadis eu leur chance. Il accorde en revanche à Rhodan, et aux personnes qu’il désignera, l’accès au physiotron, une machine qui leur fera subir une “douche cellulaire”, suspendant leur vieillissement pendant 62 ans.
La quête cosmique est achevée…
Fleuve Noir (1967)5.50 € – ISBN : 2-265-04367-2

Traduction :Jacqueline H. Osterrath
Couverture : Guy Roger
Titre originaux :

  • Die Rebellen von Tuglan, par Clark Darlton (1962) de K.-H. Scheer(anoriginal)
  • Der Unsterbliche, par K.H. Scheer (1962) de Clark Darlton(anoriginal2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *