Le Voleur de foudre de Rick Riordan (BD)

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.7/10 (3 votes pris en compte)

Percy Jackson – Tome 1

En ce qui concerne l’histoire, je vous invite à consulter la fiche qui existe déjà pour le roman : l’histoire n’a bien entendu pas été refaite pour la sortie en bande dessinée.

Pour ceux qui n’aurait pas le courage de repartir l’intégralité de la chronique précédente et pour faire court, Percy Jackson est le fils de Poséidon et il va devoir aller rendre son éclair à son oncle Zeus persuadé de se l’être fait dérobé par Poséidon.

Nous allons donc dans la bande dessinée, comme dans le livre, suivre le jeune Percy qui se découvre demi-dieu et va devoir se lancer tout de suite dans la recherche du bien volé de façon à éviter une guerre fratricide aux conséquences potentiellement gigantesques pour l’humanité.

Ce qui est intéressant, c’est cette possibilité de voir la déité grecque sous un nouvel angle, une déité qui a suivi le monde occidentale et qui se retrouve une fois n’est pas coutume au bord de la guerre.

La mise en image du roman est intéressante et permettra de voir un autre aspect de ce récit. Rien à dire sur le dessin et la colorisation qui sont de très bonne qualité et qui savent retranscrire avec brio l’ambiance de l’histoire.

Le choix du format est lui aussi intéressant : plus petit que les formats habituels, il en devient plus transportable, ce qui est bien vu.

12bis (28 avril 2011) – 128 pages – 13,50€ – 9782356482792

Percy Jackson, du haut de ses dix-sept ans, s’est toujours senti différent des autres. Agressé par une furie tout droit sortie de la mythologie grecque, Percy va découvrir qu’il est le fils de Poséidon et que son oncle Zeus le recherche, persuadé qu’il lui aurait dérobé son éclair tout puissant.

Afin d’éviter une guerre fratricide entre les dieux, Percy débute son enquête, au péril de sa vie, afin de démasquer le véritable voleur et d’éviter ainsi un conflit cataclysmique.

La vie d’un demi-dieu n’est décidément pas de tout repos…

Scenario : Robert Venditti

Dessin : Attila Futaki

Couleur : José Villaruba

Le Voleur de foudre de Rick Riordan (BD), 6.7 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *