Légion de Brandon Sanderson

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

9782253177135FS

Stephen Leeds est un détective particulier en cela qu’il discute avec un certain nombre de facettes de sa personnalité, facette qu’il voit comme des hallucinations mais beaucoup considère comme des avatars. Il possède d’ailleurs une très grand maison qui permet de les loger tous et il est bien difficile à son personne, excepté son majordome, de comprendre leur employeur.

Une nouvelle fois, ces capacités vont lui valoir d’enquêter sur une affaire complexe : la disparition d’un appareil photo aux capacités étonnantes.

Le Voyage dans le passé est hautement, très hautement improbable, répondis-je. Même si ça devait s’être produit, je ne serais pas au courant, puisque ça aurait créé une réalité parallèle dont je ne ferais pas partie.

Ce roman est particulièrement court mais aussi extrêmement riche en terme de scenario. Le personnage de Stephen Leads est étrange bien entendu, car conversant avec nombre de ces facettes… Qui ne semblent pourtant pas être les reflets d’une schizophrénie ou d’un trouble de la personnalité multiple, parce que déjà, il a conscience de son étrangeté…

Nous suivons donc un personnage plus qu’étrange et nous avons l’impression de ne voir qu’une partie de l’ensemble… L’auteur réussit quand même l’exploit, en moins d’une centaine de pages, de nous parler science (et voyage dans le temps), psychiatrie (au travers de son personnage), espionnage (et spécialement industriel), Religion et terrorisme… Un roman brillant, qui va vite, et que j’ai trouvé assez atypique.

Le Livre de Poche (Mars 2014) – 94 pages – 5.10€ – 9782253177135
Couverture : Jon Foster.
Traduction : Mélanie Fazi
Titre Original (2012) : Legion

« Mon nom est Légion,
Car nous sommes nombreux. »

(Parole du démon dans l’Evangile de Marc)

Légion : c’est aussi le surnom de Stephen LEeds, cet homme dont le cerveau a la capacité unique de générer de multiples avatas. Des hallucinations, comme il les appelle, qui vivent avec lui pour le meilleur et pour le pire. Un jour, et parce que certaines de ses hallucinations possèdent dess qualités particulières, Leeds est engagé pour enquêter sur la disparition d’un scientifique, inventeur d’un objet exraordinaire : un apparail qui prend des photos du passé… 

Légion de Brandon Sanderson, 10.0 out of 10 based on 1 rating

1 commentaire sur “Légion de Brandon Sanderson”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *