Leilan de Magali Ségura

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Dans Leilan, un jeune prince se rend en mission diplomatique dans le royaume voisin. Toute l’action va se dérouler dans ce même royaume, Leilan, même si des interactions régulières ont lieu avec les royaumes voisins, certains belliqueux, d’autres amicaux. L’ambiance est proche de robin des bois : un dirigeant félon, une résistance organisée autour d’un mystérieux justicier masqué, avec une forte dose de fantasy : des esprits magiques, des êtres un peu différents (tiens des nains ?) et des plantes/animaux qui élargissent également le bestiaire habituel. La lutte millénaires des esprits magiques supérieurs (les fées contre l’esprit sorcier) sert de toile de fond avec l’inévitable romance originale car elle se multiplie par trois.

L’intrigue est bien trop linéaire à mon goût, les situations téléphonées et un peu trop de longueurs. Ca ne m’a pas réconcilié avec la fantasy même si ce roman peut parfaitement convenir à des ados, il risque de paraitre un peu léger à des lecteurs plus exigeants.

Bragelonne (27 avril 2007) – 22.40€ – 689 pages – 9782352940449

 Il est un royaume mystérieux que l’on nomme Leïlan, le pays des Illusions. Depuis qu’un drame affreux a frappé la famille royale, ses frontières sont fermées et son peuple est opprimé par l’infâme duc Korta. Une rencontre pourrait tout changer : celle d’un jeune messager, Axel, et d’une envoûtante jeune fille aux yeux bleus… Mais un secret entouré de sorcellerie les sépare, un destin tragique qui empêche l’espoir de renaître. Pourtant, au royaume des illusions, les apparences sont trompeuses car un justicier insaisissable met les hommes du duc en échec. Qui est ce héros dont l’identité secrète est jalousement défendue ? Quelle est cette étonnante compagnie qui partage ses exploits ? Une chose est sûre : tout comme eux, vous tomberez amoureux des yeux de Leïlan…

Leilan de Magali Ségura, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *