L’Enfant Merehdian de Magali Villeneuve

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Dernière Terre, tome 1

La publicité a été importante autour de cette saga fantasy à paraître chez L’Homme sans Nom, elle sera en six tomes et j’avoue que je n’ai pas résisté longtemps à la précommande sans même avoir lu le résumé.
En commençant le livre, j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire et à me retrouver entre tous les personnages ; d’ailleurs, ça a persisté tout au long de ma lecture et j’en venais presque à regretter mon achat. L’intrigue n’est pas vraiment prégnante dans ce premier tome, c’est principalement un tome d’introduction qui présente les personnages.
Alors c’est vrai que j’étais un peu perplexe à la fin de ma lecture et pourtant, je ne regrette pas car sans même m’en rendre compte, je me suis attachée aux personnages et j’ai envie d’en savoir plus.

 

Un tome de mise en place donc, assez frustrant puisque quelques éléments sont venus titiller ma curiosité sans jamais être concrétisés.
On découvre les personnages, enfin le personnage puisque c’est à lui que je me suis attachée : il s’agit de Cahir, un Giddire, Arpenteur, ami du fils du Haut-Capitaine, et qui va être victime d’un accident à-priori mortel. Il commence à mener sa petite enquête pour savoir ce qu’il s’est passé mais cela reste très discret, au final la vie continue comme si le lecteur n’avait pas beaucoup d’importance.

 

J’avoue qu’après ce premier tome, je ne vois pas bien où se situe l’intrigue et je ne maîtrise ni l’univers ni les personnages mais Cahir me reste en tête et je suis curieuse de savoir où il va m’emmener.

 

Pour conclure, « L’Enfant Merehdian« , premier tome de la Dernière Terre par Magali Villeneuve me laisse à la fois frustrée et curieuse. Frustrée car je n’ai pas réussi à situer l’intrigue et à comprendre l’univers, mais curieuse car Cahir est un personnage vraiment attachant et intrigant. Rdv en février 2013 pour le deuxième tome.

 

L’Homme sans Nom (Novembre 2012) – 465 pages – 21€90 – ISBN : 9782918541073

«   Un monumental ruban de pierre se dresse en sentinelle au bord des brumes éternelles.      
  Les hommes leur ont donné un nom : la Dernière Terre.            
  Dans la cité-capitale des Cinq Territoires, Cahir, jeune homme frêle, maladif, aux mœurs et aux allures bien éloignées des codes stricts qui font loi autour de lui, subsiste envers et contre la réprobation générale. Il est issu des Giddires, un peuple rejeté, au ban de la paix politique qui unit les autres contrées. Malgré cela, entre intelligence et ingénuité, il parvient à se rapprocher de certains locaux, dont Ghent, fils du Haut-Capitaine à la tête des forces militaires des Basses-Terres.          
  Au fil de ces jours paisibles, s’il advenait un évènement capable de bouleverser tous les dogmes établis, quel poids l’existence de Cahir aurait-elle dans la balance des certitudes ? »

Couverture : Alexandre Dainche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *