L’épée de feu de Georges R.R. Martin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

9782290329535FSLe Trône de Fer – Tome 7

La guerre pour le pouvoir fait toujours rage et ce sont les faibles qui se retrouvent en difficulté.

Alors que Robb a pu gagner jusqu’à présent chacune de ses batailles, la suite semble beaucoup plus sombre : pris en tenaille par les armées soutenant le jeune Joffrey, Robb Stark a aussi perdu une partie de ses alliances suite au non respect de sa promesse de mariage. Winterfell a été ravagé et le jeune loup va devoir déployer d’énormes efforts pour espérer pouvoir se venger des Lannisters.

Du côté des Starks toujours, Sansa reste bloquer à Port-Real, alors que les préparatifs de mariage de Joffrey battent leur plein, permettant de sceller l’alliance entre Lannister et Tyrrel. Arya tente de son côté de rejoindre sa famille, aidé en cela par Sandor Clegane. Bran tente de rejoindre le mur pour percer le mystère de la corneille aux trois yeux.  Jon Snow, le batard de Ned, est lui aux prises avec les Autres, de l’autre côté du Mur, qui sont bien décidés à le franchir.

Stannis Barathéon persiste à vouloir récupérer le trône qui lui semble lui être dû mais après la débâcle de la Nera, difficile de reconstruire une armée, d’autant que certains de ces soutiens ont décidé de rejoindre le quand des Lannisters, les plus en vue pour conserver la couronne. Melisandre, la prêtresse, voit néanmoins le vent tourné à l’avantage du frère de Robert.

Reste Daenerys Viserys, la Mère des Dragons, qui poursuit son avancée et la construction de son armée. De craintive et victime de son frère dans les premiers volumes de la saga, elle devient de plus en plus une femme meneuse d’hommes.

Ce volume est peut-être un peu moins rythmé que les précédents, consolidant les positions des uns et des autres, avec un gros travail de l’ombre pour monter des alliances qui pourront se révéler très fragiles. Mais, cette acalmie, nous le savons, ne sera que très temporaire !

J’ai Lu (Septembre 2003) – 373 pages – 7.70€ – 9782290329535 9782290022160FS

Traduction : Jean Sola

Les sept couronnes sont exsangues. Le royaume panse ses plaies. Les guerres ont vidé les campagnes, les épidémies ont ruiné les récoltes et les pillards écument les terres dévastées. Pourtant il y a toujours autant de prétendants qui briguent la couronne : chacun dans son repaire échafaude des stratégies. Les Lannister multiplient les alliances fragiles, Stannis Baratheon se réfugie toujours davantage dans le culte de R’hllor, le maître de la lumière, et Robb Stark soupire après son fief en lambeaux. Mais d’autres ennemis se massent aux frontières, loin dans le nord. Et, pendant que les puissants avancent leurs pions, les faibles tentent de survivre…

J’ai Lu (Mai 2010) – 1149 pages – 17.50€ – 9782290022160

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes.

L'épée de feu de Georges R.R. Martin, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *