Les 9 princes d’Ambre de Roger Zelazny

Le Cycle des Princes d’Ambre 1

Orcus : Quand Carl Corey, se réveille, une infirmière veut l’endormir contre son gré, il se révolte, et apprend du directeur de l’hôpital, que sa sŒur Flora l’a fait enfermer, il se rend chez elle. Là bas, il fait semblant d’être au courant de la situation, alors qu’en fait il est amnésique. Il apprend alors qu’il est un prince d’Ambre, le monde originel, dont le trône lui a été volé par son frère éric. Il découvre en outre, un jeu de carte où sont représentés ses frères et sŒurs, grâce à quoi il retrouve partiellement la mémoire. Soudain débarque son frère Random, qui est poursuivi par des ombres, des êtres d’un autre monde. Corwin, Flora et Random en viennent à bout facilement. Notre héros décide de partir en Ambre récupérer son bien, aidé dans sa tâche par son frère. Son chemin sera long, semé d’embûches, et surtout sanglant.

Belgarath : Notre héros se réveille dans une clinique, il ne se souvient de rien. Il décide de savoir pourquoi il est là et qui l’y a enfermé. Il menace le directeur de la clinique, qui lui apprend que c’est sa sŒur, qui la interné. Il prend la décision de lui rendre visite. Elle lui révèle qu’il s’appelle Corwin et qu’il est l’un des 9 princes d’Ambre. Depuis la mort de leur père, ils se livrent une guerre pour le trône, et son plus grand rival Eric est pour l’instant sur le trône.
Dans la bibliothèque, il découvre 1 jeu de cartes avec l’effigie de tous les membres de la famille. Là il se remémore qui sont ses alliée et qui sont ses ennemis. Peu après il reçoit un coup de téléphone, c’est son frère sui lui demande de l’aide, il accepte. Son frère arrive cher Flora poursuivit par des êtres monstrueux, que son frère et sa sŒur appelle des Ombres.
Corwin se rend à Ambre, avec son frère pour reprendre le trône à Eric. De là il va lui arriver des tas d’aventures

Orcus : Ne cherchez plus, vous avez probablement trouvé l’Œuvre ultime en ce qui concerne la fantasy, ou peu s’en faut, tout simplement fantastique! Une journée pour le lire, tellement il m’a accroché, et pourtant je suis assez blasé, mais là, le livre est vraiment bluffant. Dans une atmosphère qui n’est pas sans rappeler Tolkien Avec une atmosphère épique, des personnages charismatiques, un grand suspense, et un synopsis exceptionnel. Finalement, que dire d’autre, rien, surtout en mal, je ne peux que vous recommander ce roman, qui inaugure un cycle fort, mais malheureusement voit son intérêt décroître avec le temps.

Belgarath : J’ai bien aimé le fait que le héros soit amnésique et que le narrateur soit à la 1ere personne, ce qui nous permet de découvrir, en même temps que le héros. Le système de magie par cartes est assez original et intéressant.
A mi chemin entre la fantasy et la SF. Ca change un peu de des livres de fantasy «traditionnel ».
Le début n’engage pas à continuer, mais les premiers chapitres dépassés on ne peut plus lâcher.
C’est vraiment un livre que je conseille.

Un amnésique s’échappe d’un hôpital psychiatrique après avoir découvert le nom de la personne qui l’a fait interner : Flora, sa propre sŒur. Celle-ci lui révèle qu’il se nomme Corwin, et qu’il est l’un des neuf frères qui se disputent le pouvoir au royaume d’Ambre, le seul monde réel dont tous les autres sont des reflets, des ombres ; que les princes d’Ambre ont la faculté de parcourir ces univers parallèles par la puissance de leur seule volonté.
Recouvrant peu à peu la mémoire, Corwin entame un périlleux voyage en direction d’Ambre, glissant d’ombre en ombre dans le but de disputer au prestigieux Eric, le plus brillant des princes, le trône du royaume.

Folio SF 250 pages 5.50 € ISBN : 2-070-41593-7
Traduction : Roland Delouya
Titre Original : nines princes in Amber (1970)

Edition denoel

Laisser un commentaire