Les armes des Garamond de Pierre Grimbert

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Malerune 1

La guerre fait rage en Aeldo : les peuples luttent contre les Maûnes, des créatures aux aspects divers (Basilic, Triton, …). De plus, l’Entropia fait des ravages et détruit les peuples les uns après les autres ; les capricornes sont au nombre des victimes de ce terrible mal qui frappe au hasard sans être une épidémie puisque frappant aléatoirement sur le plan géographique.

Pour Hypolus, membre de la cabale et sorcier, tout est lié au déséquilibre qui existe désormais entre le Maûne et l’Aeldo : la Malerune est à l’origine de l’entropia sans que la force qui contrebalance soit présente. Malgré tous les émissaires qu’il a envoyé, la belle arcane reste introuvable.

La nouvelle qu’Eras, un chevalier parti en quête trois ans plus tôt, a fait parvenir est encourageante, c’est pourquoi Hypolus, qui s’est renommé pour l’occasion Zétide (étant connu, il préfère éviter des ennuis supplémentaires…) accompagné de Hogo, un lycante, se présente au château des Garamond (nom de famille du chevalier) pour savoir qui a envoyé ce message… La quête peut commencer.

J’avais été très emballé par la première oeuvre de l’auteur, à savoir le secret de Ji, et m’attendais au même type d’écriture et d’aventure… Or il n’en est rien, on sent une petite fébrilité de l’auteur qui nous prévient de ce qui va se passer sans réussir à le faire “couler” naturellement dans la trame de l’histoire : il est fréquent de lire des phrases du type, “s’il avait su ce qui allait se passer”… Néanmoins, cela ne remet pas du tout en cause la qualité de l’histoire et en plus, ce petit “défaut” est vite corrigé (il n’est présent que dans les premiers chapitres et peu à la fin)… J’attends quand même avec impatience la fin de cette histoire. Les personnages sont à l’image de ce à quoi nous a habitué Pierre Grimbert à savoir humains (dans le sens des sentiments ;-)) et imparfaits : loin d’etre des super-héros, ce sont des hommes avec leurs craintes et leurs peurs…

Mnemos Icares (Juin 2003)356 pages 9.99 € ISBN : 2-915-15902-5 (0)
Couverture : de Julien Delval
Réédition 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *