Les Dames Blanches de Pierre Bordage

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

dames blanchesElodie est avec son fils lorsque la première bulle blanche apparaît… Ou plutôt, c’est ce dernier qui la voit et qui pour une raison inconnue va décider d’aller la voir de plus près… Elodie, voulant le rattraper, sera incapable de le retrouver : Léo a purement et simplement disparu et les recherches lancées rapidement ne pourront que conclure à la disparition du bambin à l’intérieur de la bulle. Les forces de l’ordre feront rapidement appel aux artificiers, au rang desquels figure Lucio mais rien n’y fait et la bulle reste impénétrable. Camille, tout juste recrutée par Femme(s) sera envoyé pour couvrir cet événement.

 

Inconnue, oui. Mais je crois sous-entendre dans vos propos la question de la vie extraterrestre. Or rien ne nous permet d’affirmer qu’il s’agit d’un phénomène d’origina extraterrestre. Nous avons peut-être affaire à une mutation, dont les causes peuvent être multiples : chimique, nucléaire, biotechnologique, ou encore une combinaison de ces trois facteurs.

Nous retrouvons Pierre Bordage dans un nouveau roman qui va encore nous étonner par son talent narratif. Dans un texte entre anticipation et Science-Fiction, les protagonistes de ce roman vont se retrouver confronter à un étrange phénomène : l’apparition de grosses bulles blanches – appelées par certains les “Dames Blanches” – qui ont la fâcheuse tendance à attirer les enfants de moins de 4 ans qui passent à proximité et que l’on ne peut pas récupérer. Comme souvent dans ce genre de situation, les “Hommes” réagissent de façon belliqueuse et sans réellement à comprendre le phénomène.

Au-delà de cet aspect, ce qui est encore au cœur de l’histoire est le comportement humain, cette vocation à la destruction… Tout élément étranger est forcément un ennemi en puissance. Petit à petit, avec son talent habituel, Pierre nous montre le dérapage d’une société qui ne va pas hésiter à sacrifier son humanité pour atteindre ses objectifs, indépendamment de ce que sont ses objectifs. Je ne veux pas en dévoiler trop, notamment sur la loi d’Isaac (bien que le quatrième de couverture en dévoile pas mal) mais sachez que nous retrouvons les heures les plus sombres de notre histoire…

Comment élever des enfants lorsque leur avenir est menacé ? Comment faire entendre sa voix lorsqu’elle propose d’autres pistes ? Comment comprendre l’incompréhensible ?

Ce sont quelques unes des questions qui jalonnent le récit.

L’atalante (21 mai 2015) – La Dentelle du Cygne – 384 pages – 21.00€ – 9782841727186

Une étrange bulle blanche d’une cinquantaine de mètres de diamètre est découverte un jour dans une bourgade de l’ouest de la France. Elle attire et capture Léo, trois ans, le fils d’Élodie. D’autres bulles apparaissent, grossissent, et l’humanité échoue à les détruire. Leur activité magnétique de plus en plus importante perturbe les réseaux électriques et numériques, entraînant une régression technologique sans précédent.Seule l’ « absorption » de jeunes enfants semble ralentir leur expansion…La peur de disparaître poussera-t-elle l’humanité à promulguer la loi d’Isaac ? Mais peut-on élever un enfant en sachant qu’il vous sera arraché à ses trois ans ? Camille, qui a elle-même perdu un fils, et son ami Basile, d’origine malienne – ufologue de son état – vont essayer de percer le mystère des dames blanches afin d’éviter le retour à la barbarie.

Les Dames Blanches de Pierre Bordage, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *