Les Fils de la plaine de Paul B. Thompson et Tonya C. Cook

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Séquence :des Barbares n°1
Alors que les habitants de la nuit rentrent dans leurs tanières, cinq hommes (Oto et sa famille : sa femme Kinar, sa fille Nianti, ses fils Amérote et Renni) reprennent la route.
Oto est un chasseur émérite et sa fille voudrait bien suivre la même voie que lui : elle est d’ailleurs particulièrement doué et c’est elle qui la première repèrera ces traces de pattes étranges d’un prédateur qui semble s’attaquer aux cerfs et qui a la particularité de chasser en meute tout en utilisant sa ruse pour rabattre les proies. Bien que Nianti soit d’avis de faire demi-tour, son père insiste pour continuer et ce qui devait arriver arriva… Des quadrupèdes qui ressemble étrangement à des loups mais avec un gabarit bien plus important les attaques : rapidement toute la famille succombe à l’exception de Amérote qui a réussi à se réfugier dans l’arbre. Les parents d’Amérote ainsi que son petit frère ont été tué et Amérote ne sait pas où est passé sa soeur…
Il ne devra lui même son salut qu’à un personnage étrange aux cheveux couleur de feu qui arrive à mettre en déroute seulement à l’aide de mouvements de main les terribles prédateurs. Le fait qu’Amérote est réussi à comprendre le langage des animaux l’étonne et c’est pour ça qu’il va accepter que le garçon le suive.
Voici donc le premier volet du cycle des barbares : contrairement à ce que l’on pense des barbares généralement dans les livres de fantasy, nous apprenons plus ici sur ce peuple qui doit lutter quotidiennement pour sa survie… Avec cette aventure qui fait se rencontrer des barbares nomades en prise avec les elfes et d’autres qui ont décidés de se mettre sous la protection d’un dragon, nous plongeons au plus profond de la vie de cette espèce particulière des hommes… L’histoire nous montre un nouveau visage de ces guerriers et c’est avec impatience que j’attends la suite de ce cycle. L’histoire est agréable à lire, tout comme le reste du lancedragon d’ailleurs, et les rebondissements nombreux.

Traduction :Isabelle Troin
Couverture :Corey Wolfe
Quatrième : En des temps très anciens, avant que les
Fleuve Noir : 2000 – 254 pages – ISBN : 2-265-07465-9 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *