Les Fourmis de Bernard Werber

Les Fourmis 1

Le 327è de la caste des sexués participe à une mission d’exploration pour le compte de la fédération de fourmis rousses de Bel-O-Kan, située dans la forêt de Fontainebleau. Au moment du retour vers la fourmilière et après avoir rattrapé son retard sur ses comparses, il les trouvent toutes mortes sans aucune trace de combat ni de blessures. Il semblerait que les soldates n’aient même pas eu le temps de se mettre en position de combat ! Les fourmis naines auraient donc trouvé une arme secrète. 327è rentre rapidement et déclenche une alerte; seulement l’alerte ne sera pas prise en compte, la sortie de l’hibernation doit y être pour beaucoup d’ailleurs. Il arrive seulement à répercuter l’alerte à une femelle 56è et une soldate 103 683è. Dès lors, ils vont tenter de résoudre le mystère de l’arme secrète : ils heurteront tous trois à un groupe de fourmis, à l’odeur particulière de roche, qui font tout pour les tuer. A l’échelle des hommes, Jonathan Wells emmenage dans l’appartement d’Edmond Wells, son oncle, avec sa femme et son fils. Edmond Wells était entomologiste, spécialisé dans l’étude des fourmis. L’appartement convient parfaitement à la famille même si le seul mot que laisse Edmond est de ne pas descendre à la cave, ce que n’a d’ailleurs nullement l’intention de faire son neveu ! Pourtant, quand le chien de la famille disparaîtra, Jonathan descendra le chercher ; il le retrouvera mort. Mais son comportement devient bizarre depuis son retour : il emmène énormément de matériel et s’enferme pendant des jours, jusqu’au moment ou il ne remonte plus. Les secours seront appelés sous la forme de la police, qui va descendre elle aussi… Et disparaître

Ces deux histoires, racontées alternativement, nous mènent sur des chemins encore jamais visités. Nous suivons les aventures de 327è et de son groupe traquant la vérité sur l’armée parallèle de la fourmilière, les fourmis aux odeurs de roche d’une part et d’autre part l’avancée de l’enquête sur des disparitions d’hommes. Les informations que nous récoltons sur le mode de vie, de pensée et de fonctionnement des fourmis force l’admiration, car quand on a lu les fourmis, on ne peut plus les regarder comme avant ! Il est à noter que le livre a été traduit dans 22 langues et a été primé a plusieurs reprises. Attention chef-d’Œuvre !


Le Livre de Poche ()0 pages ISBN : 2-253-06333-9
Traduction :
Titre Original : (0)

Couverture :
Avis Ciné :
En savoir plus
Albin Michel 1991

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *