Les fusils d

Le cycle des Princes d’Ambre 2

Corwin, aprés avoir essayé de conquérir Ambre avec son frère Bleys, il est capturé par Eric, qui a massacré tous ses hommes. Corwin est enfermé dans un cachot, d’où il est sorti pour le couronnement de son frère, mais il parvient à se couronner avant lui en prenant la couronne. Pour le punir, Eric ordonne qu’on lui brûle les yeux. Il ne ressortira alors que pour les fêtes, durant lesquelles il sera le dindon de la farce. Mais il se rend compte que dans la cellule voisine se trouve la personne qui a dessiné les atouts: Dworkin, grâce à lui, il parvient à s’échapper et se réfugie dans le phare de Cabra, où il pourra se reposer.

Sorti des oubliettes de son frère Eric, Corwin se met en route vers Avalon, un royaume où il régna jadis avec l’aide des chevaliers de la table ronde. d’ailleurs il rencontre sur la route Lancelot, bléssé après avoir affronté plusieurs ennemis qui n’ont pas vu le coucher du soleil. Il le ramène au château où Lance ( tel est son nom dans ce reflet) habite…avec l’ancien régisseur de Corwin à Avalon. Ganelon en avait été chassé pour une trahison qui avait causé la chute du royaume. Personne ne le reconnait, et il profite donc de l’hospitalité qu’on lui offre pour reprendre des forces et s’entrainer avec la garnison.
Manque de chances, ce royaume, la Lorraine, subit les attaques de démons qui viennent du cercle noir, c’est en fait le reflet de la malédiction qu’a lancé Corwin à Eric dans le précédent tome.
Aprés avoir battu un des capitaines de l’armée adverse, qui voulait s’assurer que le nouveau venu était bel et bien Corwin ( ce qu’il ne put jamais confirmer); Corwin, Lance et Ganelon décide de prendre les devants et d’attaquer le cercle noir, à l’attaque…

Vous en avez rêvé, Zelazny l’a fait. Nous pouvons enfin éclaircir un peu ce qui fut la jeunesse de Corwin, qui retrouve ici un de ses plus vieux amis, bien que celui ci l’ait trahi. Ensuite vous aurez droit aux retrouvailles entre Corwin et Benedict, le meilleur escrimeur d’Ambre, qui a une petite fille si belle et si mystérieuse. Ici le héros est dans une forme olympique, il peut enchainer de nouveau les batailles les plus titanesques, et sauver bien des royaumes…
Mais il est aussi en proie à de grans combats intérieurs, contre son passé et contre ce qu’il a dit un soir dans une forge, quand on lui brûlait les yeux, il le regrette mais est ce assez suffisant quand on sait, qu’il va peut être causer la chute du royaume d’Ambre. Et ce cher Obéron qui ne revient toujours pas, ah pui le mystère reste encore assez complet sur les princes d’Ambre.

Dépossédé de son trône par Eric, son frère ennemi, le prince Corwin entreprend reconquérir le royaume d’Ambre, le seul monde réel à partir duquel s’engendrent tous les autres.
Détenteur du fabuleux pouvoir de se déplacer à volonté d’ombre en ombre, il parcourt chaque reflet d’Ambre pour trouver le moyen de mettre fin au règne illégitime d’Eric. Mais il va se heurter à un ennemi imprévu d’une puissance inconcevable, un être capable de se déplacer dans toutes les dimensions.
Enrichissant l’univers d’Ambre de nouveaux personnages, de nouveaux concepts, Roger Zelazny déploie , dans ce second tome des aventures de Corwin, tout l’éventail somptueux d’un monde imaginaire aux innombrables facettes.

denoel folio sf (2003)327 pages ISBN : 2.070.41594.5
Traduction : Ronald Blunden
Titre Original : The guns of Avalon (1973)

Couverture : de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *