Les Lunes de Sang d’Anaïs Cros

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

couverturecouv38139452Les Lunes de Sang – Tome 1

Lorsque le nain Evrahl rejoint Mortelune, c’est en tant qu’ancien soldat de la guerre des Vingt Lunes. Au cours de cette guerre, il a perdu sa famille au cours d’une terrible attaque pour laquelle il juge le roi Torn responsable. Rapidement, il emménagera avec Listiak, un étrange personnage qui participera à des activités proches du Roi…. Et il demandera à Ervrahl de l’aider, mettant en péril la mission de celui-ci.

Les Lunes de Sang ont vu le jour en 2006 chez Nestiveqnen et figurent désormais aux catalogues des éditions Armada. Ce premier volume regroupe Les Lunes de Sang et La Lune Noire est donc une bonne nouvelle pour ceux qui suivent les aventures de Listiak et Evrahl… D’autant plus qu’il y aura un inédit dans les mois à venir ;-).

Ce titre est un hommage au mondialement duo Sherlock Holmes / Dr Watson et je m’interrogeais sur ce que cela pourrait donner dans le monde de la fantasy… Je n’ai pas lu la rencontre de des deux personnages originaux, mais il ne me semble pas que cet aspect « revanche » est présent chez Conan Doyle. Néanmoins, la rencontre d’Ervrahl et de Listiak est aussi improbable que dans l’original mais c’est à partir de ce moment là où le récit d’Anaïs Cros prend ses aises.

Alors bien sûr, les caractéristiques de Listiak et sa capacité de déduction sont très proche de son modèle et Ervahl partage certaine de Watson mais le début de la relation en elle-même ne part pas sur des bases très honnêtes. Aussi bizarre que cela semble paraître, Ervahl profite de son colocataire… A moins que Listiak ne cache son jeu.. Difficile de se faire une idée.

La construction du récit, raconté du point de vue d’Ervahl, va nous faire découvrir petit à petit la personnalité de Listiak et de son intelligence hors norme.

Mais le récit est aussi plongé dans un monde de fantasy intégrant des nains (dont Ervahl), des elfes, des hommes et des vampires (?). Au-delà de l’aspect enquête policière, c’est aussi une reflexion sur la vengeance et ses ressorts, l’amitié et ce que l’on est prêt à faire pour la faire vivre… La position du nain est difficile, coincé entre le désir de tuer le Roi responsable, tout au moins à ses yeux, de la mort de sa famille et cette amitié naissante mais forte avec Listiak.

Nous avons aussi quelques thématiques autour du racisme puisque les nains sont la cible de nombreux sobriquets de la part des autres populations…

La transposition de l’univers de Holmes dans un monde fantasy aurait pu être un exercice périlleux.. Mais Anaîs Cros s’en sort parfaitement pour notre plus grand plaisir.

La réédition chez les Editions Armada vous permettra d’avoir les 2 premiers volumes (Les Lunes de Sang et  La Lune Noire) et de découvrir cet univers avec la certitude désormais d’avoir la fin.

Editions Armada (Juin 2015) – 740 pages –
Papier : 9791090931589 – 30€
Ebook : 9791090931596 – 5.99€

Couverture : Michel Borderie

À la veille de la fête des Lunes de Sang, le danger plane sur la cité de Lunargent. Un attentat se prépare contre le roi Torn, une menace sourde monte du funeste quartier de la Lune Noire, les tensions s’exacerbent entre le peuple des nains et les autres races…  Dans l’ombre, un ennemi insaisissable œuvre à la chute du royaume.

Evrahl, nain et médecin, est entraîné dans ces événements autant par son passé douloureux que par son amitié avec Listak, détective mandé par le souverain. Avec l’aide de la fidèle Amhiel, ils feront tout pour contrecarrer les plans de leur terrible adversaire et ramener la paix à Lunargent…

Nestiveqnen (2006) – 464 pages
Couverture : 
Michel Borderie

Evrahl, nain et médecin, a perdu toute sa famille lors de la guerre des Vingt Lunes. Décidé à les venger, il se rend à Lunargent, cité royale de Mortelune, pour y comploter l’assassinat du roi Torn, responsable à ses yeux de la mort des siens. S’installant au cœur de la cité, il partage le logement d’un étrange personnage. Listak, demi-lunaire brillant et excentrique, possède des dons d’observation et de déduction hors du commun. Une relation d’amitié se noue peu à peu entre les deux colocataires, mais Listak s’avère être un proche du roi Torn. Les choses se compliquent encore davantage lorsque le souverain demande à Listak d’éclaircir les menaces qui pèsent sur lui. Pris entre deux feux, Evrahl devra choisir entre son désir de vengeance et son amitié naissante, tout en échappant à une enquête qui se rapproche de plus en plus de lui…

Les Lunes de Sang d'Anaïs Cros, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *