Les Mondes perdus de Clark Ashton Smith de Jean Marigny

Commoriom, Zul-Bha-Sair, Susran… Ustaim, Tasuun, Yoros… Atlantide, Hyperborée, Lémurie… Lophai, Yondo, Xiccarph…
Autant de cités, de contrées, de continents, de planètes qui servent de décor à la majeure partie des contes fantastiques de Clark Ashton Smith (1893-1961). Nés de l’imagination fertile et atypique de l’écrivain californien ou empruntés par lui aux mythes et aux légendes, ces territoires de l’étrange sont invariablement promis chez lui à l’anéantissement et à l’oubli.
C’est le cas de Zothique, le dernier continent de la Terre. C’est le cas également de l’Averoigne, cette étrange province qu’il situe au cŒur de la France médiévale et dont vous ne trouverez trace dans aucun manuel d’histoire… C’est à la redécouverte de ces mondes perdus que la présente étude vous convie.
Jean Marigny est professeur émérite de l’Université Stendhal à Grenoble où il enseignait la littérature anglaise et américaine. Spécialiste du fantastique, il est plus particulièrement connu du grand public pour ses travaux sur le mythe du vampire.

La Clef d’Argent (décembre 2007)43 pages 5.00 € ISBN : 9782908254563 Couverture : Patrick Mallet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *