Les nains des ravins de Dan Parkinson

Séquence :des Premiers Peuples n°5
Ce livre n’entre pas dans une suite mais dans le thème de la séquence. Histoire solo.
Avec les nains des ravins, on est rarement déçu car ils ressemblent à rien et n’ont aucune cohésion mais ils arrivent à leurs fins sans le vouloir. Histoire un peu lente au démarrage mais ensuite très sympa.

Traduction :Isabelle Troin
Couverture :Larry Elmore
Quatrième : En ces temps ténébreux, compagnons d’
Fleuve Noir : 2000 – 284 pages –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *