Les ogres du gange de Philippe Cavalier

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Le siècle des chimères tome 1

En 1936, l’Inde coloniale de Kipling n’est plus ce qu’elle était. Les nationalistes hindous s’unissent avec les services secrets allemands pour chasser les Britanniques. David Tewp, jeune officier anglais du MI6, découvre un complot d’une ampleur terrifiante. Sur les traces d’une belle photographe autrichienne et d’un couple d’aristocrates roumains aux idées politiques ambiguës, Tewp plonge dans un univers de ténèbres auquel rien ne l’avait préparé auparavant. Des brasiers funéraires de Calcutta aux palais d’une noblesse décadente, entre jeux d’espions, guerre civile, disparitions d’enfants et rites étranges, la traque commence.

Le quatrième de couverture interpelle et interroge sur la nature du roman. Est-ce une intrigue historique aux complots alambiqués ? Est-ce un thriller glauque aux crimes atroces ? Ou s’agit il d’un livre fantastique gorgé de mysticisme et de magie ? Et bien, les ogres du grange regroupent toutes ces caractéristiques.

À l’aise partout, Philippe Cavalier manipule les genres avec la dextérité d’un jongleur. Passionné d’histoire et de magie, il nous propose un scénario complexe aux revirements de situations variées.

De plus, il a choisi comme narrateur son personnage principal, le naïf David Tewp et brosse un récit qui a valeur de parcours initiatique. On découvre l’univers glauque et désabusé de l’auteur avec son héros, qui va évoluer de plus en plus vers le cynisme et le dégoût. À la dernière page, la tension n’a pas le temps de retomber que déjà une suite s’annonce. En effet, il s’agit du premier tome de la saga du siècle des chimères et le deuxième volume ayant lieu dans l’Allemagne nazi, semble tout aussi prometteur.

Le livre de poche (Mai 2005) – 6.40€ –  540 pages ISBN : 9782843373206

Calcutta, 1936.
L’Inde coloniale de Kipling a déjà perdu de sa grandeur. Les nationalistes hindous pactisent avec les services secrets allemands pour chasser les Britanniques. Fraîchement débarqué de Londres, David Tewp, jeune officier du MI6, découvre un complot d’une ampleur terrifiante. Sur les traces d’une trop belle photographe autrichienne et d’un couple d’aristocrates roumains aux sympathies politiques ambiguës, Tewp plonge dans un univers de ténèbres auquel sa bonne éducation et son rationalisme ne l’avaient en rien préparé.
Des brasiers funéraires de Calcutta aux palais d’une noblesse décadente, entre jeux d’espions, guerre civile, disparitions d’enfants et rites étranges, la traque des Ogres dû Gange commence. Thriller érudit au suspense haletant, Les Ogres du Gange emprunte avec une même maîtrise au roman d’espionnage et à ce romantisme noir qui marque la grande tradition du fantastique européen. L’épopée crépusculaire de David Tewp inaugure un cycle en quatre tomes intitulé Le Siècle des chimères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *