Les Orchidées de Staline de Corinne de Vailly & Normand Lester

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

En Mai 2002, Pierre Dumont et Patrick Renaud, s’occupe de la surveilance de Jeremy Powell. Tous deux membres de la section Liaison et Renseignments, ils en ont en charge le suivi de la MAM, une association de défense des animaux qui s’apprête à attaquer un laboratoire.

L’attaque est violente et a pour objectif de stopper les expériences sur les grands singes… Mais le but de Jeremy Powell semble prendre racine ailleurs, très loin dans le passé…

Les Orchidées de Staline est résolument un thriller mais le fond du texte à une légère (très légère) teinte uchronique. Le récit prend appui sur des prétendues expériences sur les grands singes faites dans l’U.R.S.S. du XXème siècle. Nous suivons Pierre Dumont dans son enquête autour de cette étrange association.

Mais le récit est long. L’apparition des corps mutilés est très tardive et nous avons en conséquence tout un pan du livre où nous nous demandons où nous allons. Entre l’attaque du laboratoire et la découverte du premier corps, quelques longueurs se font sentir. Par contre, Nietzsche, le singe “savant” est un des personnages les plus intéressants de l’histoire, de par son histoire et son évolution au sein du roman (ne serait-il pas plus humain de Powell ?)

L’histoire se déroulant à Montréal, nous avons la chance de découvrir quelques expressions bien locales ce qui amène, de notre vision, un petit côté dépaysant :).

L’écriture est fluide mais je reste persuadé que le récit aurait gagné à être plus dynamique, le quatrième dévoilant un peu trop de l’histoire.

Vous pouvez acheter le livre directement sur le site des éditions du 38.

Editions du 38 (Janvier 2017) – 316 pages – 6,99 € (électronique)

À Montréal, des corps mutilés de jeunes femmes sont découverts à quelques mois d’intervalle, toutes sans utérus. Est-ce l’œuvre d’un tueur en série ou d’une secte satanique ?

Les investigations du sergent-détective Pierre Dumont le mèneront à la rencontre de Jeremy Powell, charismatique dirigeant du MAM (Mouvement animaliste mondial), amateur d’orchidées et protecteur de Nietzsche, un étrange singe bonobo doué d’une intelligence hors pair.

Un complot d’envergure se prépare, qui s’attaque aux fondements mêmes de la nature humaine.

Version augmentée du roman Chimères, qui a été publié au Québec  (Éditions Libre-Expression, 2006)

Les Orchidées de Staline de Corinne de Vailly & Normand Lester, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *