Les Otages des Glaces de G.-J. Arnaud

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

La Compagnie des Glaces – Tome 6

Ayant réussi à rejoindre la locomotive du pirate des rails Kurt, Lien Rag va rapidement se rendre compte qu’il est au cœur de toutes les attentions.

En effet, la locomotive du célèbre pirate va se retrouver prise au piège alors même qu’elle menait une attaque sur une locomotive de carburant. Alors que la situation semble impossible à résoudre, la Transeuropéenne est prête à relâcher un des plus célèbre délinquant pour récupérer le glaciologue !

Heureusement, Jdrien, l’enfant issue des amours interdites entre Lien et une femme rousse, est à l’abri auprès de Yeuse…

Il se souvenait que le dôme de cette petite ville était soutenu par un pylône en fer surgi des glaces. Lorsqu’on lui avait affirmé que la base de ce pylône se trouvait près de trois cents mètres en dessous, il avait d’abord refusé d’y croire, mais on avait creusé un tunnel en spirale qui permettait de visiter cette sorte de tour qui, tout en bas, reposait sur quatre pieds énorme.

L’histoire se complexifie, Lien Rag se retrouvant toujours plus enfoncé dans une rebellion qu’il ne maîtrise pas vraiment. Après avoir été un soutien des Hommes Roux, ce qui lui a valu quelques inquiétudes, il a eu cette enfant né d’amours interdits entre le peuple du froid et le peuple du chaud et maintenant, les compagnies se sont rendus compte qu’il a approché des scientifiques s’intéressant à faire réapparaître le soleil.  Autant dire qu’il va être de plus en plus compliqué pour lui de pouvoir passer inaperçu !

Les otages des glaces vont nous permettre de découvrir d’autres compagnies et, par voie de conséquent, d’autres pratiques et d’autres façons de gérer leurs populations avec toujours au cœur du problème, le traitement  de cette étrange population que représentent les Hommes Roux.

L’histoire est toujours aussi bien menée, ajoutant de nouvelles dimensions à une politique globale plutôt complexe et accent une partie de l’intrigue sur la différence et son intégration au monde.

Pour rappel, une réédition est en cours par les éditions French Pulp

French Pulp – 400 pages – 9,00€ – 9791025102282

La lune a explosé et la terre connait une nouvelle ère glaciaire. L’humanité est complètement dépendante des grandes compagnies ferroviaires, qui ne se privent pas d’exercer un pouvoir tyrannique. Un homme, Lien Rag, a déjà tenté de se soulever contre leur joug. Désormais réfugié chez les hommes-roux, ces étranges humanoïdes résistants au froid, il n’a plus qu’un seul souhait : cacher le fils hybride qu’il a eu avec une femelle-roux, ce qui est formellement interdit…

Fleuve Noir (Mars 1997) – Intégrale Tome 2 – 2265074543

Couverture : Philippe Jozelon

En s’intéressant de trop près à l’origine des mystérieux Hommes Roux, le glaciologue Lien Rag a déclenché une véritable bombe à retardement. Son fils Jdrien, né de l’amour interdit avec une Femme du Froid, va très vite se retrouver au centre du conflit. Adopté par le nain aboyeur du cabaret Miki, qui décide de ne pas le rendre à son père, l’enfant, doté d’étranges pouvoirs, devient l’enjeu d’une folle compétition entre les deux hommes. Et puisque Lien Rag prend de plus en plus d’importance au sein de la Panaméricaine, celui que l’on surnomme déjà le « gnome halluciné » se lance dans la création, sur les glaces du Pacifique, d’un fantastique empire du rail. Avec la suite de sa titanesque saga d’une Terre envahie par les glaces et où les compagnies ferroviaires se disputent le pouvoir, G.-J. Arnaud nous entraîne dans ce qui reste à ce jour la plus vaste épopée de toute la science-fiction non seulement française mais mondiale.

Fleuve Noir (1982) – 192 pages – 9782265018426

Dans la guerre que se livrent les Compagnies Transeuropéenne et Sibérienne le train-Cabaret Miki est capturé. Yeuse, l’amie de Lien Rag, et Jdrien, l’enfant Roux, sont désormais les otages des vainqueurs. A bord de la locomotive pirate de Kurts, Lien Rag roule vers son propre destin.

Les Otages des Glaces de G.-J. Arnaud, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *