Les Petits Dieux de Terry Pratchett

Les Annales du Disque Monde 13

Omnia est le pays du grand dieu Om, un dieu sévère et violent à forme de taureau qui écrase les hérétiques sous ses sabots. L’église y est toute puissante, particulièrement bien aidée par la Quisition, chargée de contrôler les bonnes pensées des gens et de réprimer par tous les moyens possibles les hérétiques.

C’est dans cette optique que Vorbis, dirigeant suprême de la Quisition, souhaite mener une croisade contre le royaume perverti d’Ephèbe où l’on danse, on joue de la musique et on écrit des pièces de théâtre. De plus, c’est de là que vient cette ridicule théorie que le monde serait plat et porté par quatre éléphants, eux mêmes reposant sur le dos d’une tortue géante dérivant dans l’espace.

Le destin de Frangin, jeune novice travaillant dans les jardins de la Citadelle à biner les melons, va être lui aussi bouleversé par une tortue tombée du ciel. Surtout lorsqu’il entendra cette tortue lui parler dans la tête et lui déclarer qu’elle est le grand dieu Om. Arrivera-t-il à convaincre sa hiérarchie sans attirer sur lui l’attention de la Quisition ?

GIL :
On ne retrouve pas dans ce tome des annales du Disque-monde les personnages rencontrés fréquemment. Le duo composé de Frangin et de Om sous la forme d’une tortue est particulièrement savoureux: le novice un peu crétin et le dieu qui ne peut plus rien faire. L’intervention des philosophes d’Ephèbe donne aussi de bonnes raisons de se réjouir. Pour moi, ce n’est pas le meilleur de la série, mais il reste quand même divertissant.

ETIENNE :
Effectivement, ce livre n’est pas le plus délirant des annales, même s’il est pleinement satisfaisant, effectivement le personnage de Om est réussi, même si les autres auraient mérité à mon goût plus d’outrance.
Ce livre ressemble plutot à un dérivatif pour Pratchett pour passer ses messages un brin anticléricaux, ou du moins, appelant à plus de retenue en matière de religion. L’aspect “c’est l’homme qui a créé dieu” n’est pas nouveau mais traité de facon très originale.

l’Atalante (Septembre 2000)0 pages ISBN : 2-266-13048-X
Traduction : Patrick Couton
Titre Original : Small Gods (1992)

Couverture : de Josh Kirby
0000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *