Les sorcières de North Hampton de Melissa de la Cruz

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Les sorcières de North HamptonLa famille Beauchamp, tome 1

 

J’avais déjà pu découvrir l’écriture et l’imagination de Melissa de la Cruz avec Les Vampires de Manhattan mais j’avoue que je n’avais pas été totalement emballée. Mais avec ce premier tome autour de la famille Beauchamp, je dois dire que je suis plus qu’emballée.
L’écriture est agréable avec des chapitres qui alternent les points de vue des trois femmes de cette famille de sorcières millénaires. Trois personnalités bien distinctes : Freya, la volcanique, Ingrid, la beauté discrète, et Joanna, leur mère, sage et protectrice. Des jeunes femmes irrésistibles, notamment dans la relation que Freya et Ingrid, les deux soeurs, entretiennent entre elles.

 

Joanna, Freya et Ingrid sont des sorcières mais elles sont sous le joug d’une interdiction formelle d’utiliser leurs pouvoirs depuis les procès de Salem… enfin en théorie, car l’envie de recommencer va rapidement les chatouiller et elles ne vont pas se faire prier.
Pour lancer l’intrigue donc, elles vont passer à l’acte chacune de leur côté et c’est un enchaînement de situations plus ou moins déroutantes qu’elles vont subir à partir de la deuxième partie.
On vit un peu trois intrigues distinctes : Freya qui se soucie surtout de son dilemme amoureux avec les deux frères Gardiner, Ingrid qui essaie d’utiliser la magie pour des causes justes mais ne présume pas toujours des conséquences, et Joanna qui est le témoin d’augures inquiétants à North Hampton.

 

J’ai apprécié suivre ces trois femmes toutes différentes et toutes charmantes. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j’ai apprécié le dénouement surprenant où les intrigues se relient les unes aux autres pour révéler, dans une troisième et dernière partie, une mythologie riche basée sur les légendes nordiques. Un vrai plaisir à découvrir.

 

  Pour conclure, « Les sorcières de North Hampton » de Melissa de la Cruz est un excellent premier tome où on fait la connaissance des femmes de la famille Beauchamp. Des sorcières qui vont décider de reprendre le contrôle de leur pouvoir malgré une interdiction millénaire. L’intrigue est prenante et nous mène progressivement vers une mythologie nordique bien utilisée. A découvrir absolument…

 

Orbit (9 janvier 2013) – 365 pages – 13€90 – ISBN : 9782360510917

« Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent à North Hampton, à la pointe de l’île de Long Island. La ville, belle et brumeuse, semble comme figée dans le temps, et les trois femmes y mènent une vie en apparence paisible. Mère et filles sont en réalité des sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures graves, prédire le futur et guérir les peines de cœur… leurs pouvoirs sont puissants, même si depuis des centaines d’années, on leur a interdit de les utiliser. Mais un jour Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Ingrid et Joanna connaissent le même dilemme, et les femmes de la famille Beauchamp comprennent qu’elles ne peuvent plus dissimuler leur vraie nature. Même s’il faut pour cela bouleverser la petite ville tranquille de North Hampton. »

Traduction : Hélène Bury

Titre VO : Witches of East End (2011)

Les sorcières de North Hampton de Melissa de la Cruz, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *