Les souris m

Hermux Tantamoq 3

Hermux est on ne peut plus heureux, Linka, la célèbre aviatrice – aventurière, pour laquelle le coeur de notre brave souris incline naturellement, revient d’une aventure lointaine. Et ce n’est pas cet article au sujet d’une donatrice du musée des Arts et des Sciences qui refuse de le quitter qui pourra lui faire oublier la belle.
Pourtant, la lettre qu’il recevra par courrier express l’intriguera au plus haut point : Fluster Varmint, le plus grand impressario qui soit, souhaite le voir pour “Une histoire d’une extrême importance“…


Que dire d’Hermux… Je serais d’abord tenter de dire, comme je l’ai déjà fait, que l’oeuvre tient plus au policier qu’à la SF ou autre littérature de l’imaginaire mais encore une fois, ce n’est qu’un détail.
Ce qui est étonnant est la “fraîcheur” du texte, on a du mal à décoller et on se prend d’amitié pour une souris qui – bien que particulièrement doué pour la résolution des affaires policières – n’est rien d’autre qu’un horloger.
L’amour pour sa belle semble être le trait de caractère qui le marque le plus et il est carrément loin d’être l’être parfait que l’on a l’habitude de voir dans les histoires pour enfants : jaloux, et tête en l’air, il fonce tête baissée dans des aventures qui vraiment prouve qu’il s’est trompé de voie…

Le célèbre Hermux Tantamoq s’aventure cette fois dans les coulisses du music-hall, appelé à la rescousse par Fluster Varmint, le directeur du plus grand théâtre de Pinchester. Un saboteur met en péril le nouveau spectacle et, dans ce monde fou du show-business, démasquer les coupables n’est pas de tout repos. Bientôt, Hermux reçoit des lettres de menace… Mais le pire reste à venir. Un célèbre cinéaste a décidé de séduire Linka, la belle aviatrice-aventurière dont Hermux est secrètement amoureux alors que, au théâtre, surviennent d’inquiétants accidents.
Albin Michel Wiz (Septembre 2004)348 pages 9.99 € ISBN : 2-226-14075-1
Traduction : Mona de Pracontal
Titre Original : No time like show time (2004)

Couverture : de Hervé Tanquerelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *