Les vampires Argeneau de Lyndsay Sands

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 3.0/10 (1 vote pris en compte)

En-cas d’urgence – Tome 1

Premier tome d’une nouvelle saga qui fait déjà parler d’elle sur la toile. Merci aux éditions Milady qui m’ont permise de découvrir cette saga. Lisianna Argeneau souffre d’hématophobie, la phobie du sang. Rien de très surprenant, sauf que Lisianna est une sorte de vampire. Dérangeant puisque c’est de sang qu’elle se nourrit ! D’autant plus gênant car ces vampires se nourrissent de poches de sang. Lissianna est l’un des rares cas à avoir l’autorisation de se nourrir à la source, autrement dit en buvant le sang directement à un être humain.

Cela ne vous tique pas ? Un vampire qui a peur du sang ? C’est tout simplement impossible. Mais bon on va accorder qu’un vampire étant fictif, tout peut lui arriver. Mais même en partant de là, ça n’aidera pas à accrocher à l’histoire. En plus, dans le roman, le psychologue engagé pour aider Lissianna à combattre sa phobie.

Parlons-en des personnages : ils sont tous exploités superficiellement. Les dialogues entre eux sont souvent comiques, mais pas dans le sens où ça doit faire rire, mais dans la façon ils sont rédigés… comme si c’était nécessaire de marquer que “Tu viens de dire “…” alors j’ai pensé que…” alors que justement l’interlocuteur vient de le dire. Et c’est sans compter les scènes qui se veulent érotiques, mais qui sont plus d’un ringard qu’autre chose… à en pleurer de rire tellement c’est ridicule !  Et dire “Oh, mince !” à chaque évanouissement c’est… sans commentaires. On a envie de dire “Chiper, arrête de chiper !”

Note personnelle : je pense sincèrement que cette histoire aurait pu être rédigée par une adolescente de 15 ans. Cette lecture ne m’a même pas divertie, j’en ressors frustrée (tout ça pour rien, vu le final vraiment mielleux) avec une horrible impression d’avoir perdu mon temps. Je ne continuerai pas à lire la saga. Je sors très refroidie de cette lecture. Je ne pensais pas lire aussi pire que ça un jour…  bref, je passe mon chemin pour la suite ! J’ai moi-même l’hémophobie (ou hématophobie comme vous préférez) et je ne dis pas “Oh, mince” quand je m’évanouis, je m’évanouis, un point c’est tout (après avoir eu des sueurs et être devenue blanche comme un linge ^^). Non mais je vous jure, vraiment !

Milady (Février 2011) – 413 pages – 7€ – 9782811204532

Couverture : Quavondo / iStockphoto

Traduction : Zeynep Diker

Titre Original : A quick bite

Cela fait des siècles que Lissianna Argeneau cherche l’âme sœur, l’homme idéal, bien sûr. Mais elle a un problème que sa mère s’est mis en tête de régler : elle s’évanouit à la vue du sang. Le comble pour un vampire et un véritable drame dans la célèbre famille des vampires Argeneau.

Alors Madame enlève un séduisant thérapeute pour l’offrir à son héritière. Quand Lissianna le découvre, attaché à son lit, elle pense qu’il s’agit d’en-cas. Mais se pourrait-il que le docteur Gregory Hewitt soit en fait le plat de résistance ?

Enfin, pas trop coriace, car après tout Lissianna est, elle aussi, tout à fait irrésistible…

Les vampires Argeneau de Lyndsay Sands, 3.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *