L’esprit de Lou de Roxane Dambre

9782253195030FSAnimae 1

Lou est une jeune femme de 20 ans un peu particulière : comme tous les Daïerwolfs, elle est d’une nature double : humaine et animale. Son peuple se font dans la population humaine qui doit toujours ignorer l’existence de ces hommes et femmes qui peuvent se transformer. Cela est rendu difficile par la présence des Chalrocs qui ont la même capacité mais sans la maîtrise de leur transformation.

Lou fait partie des chasseuses qui sont là pour les mettre hors d’état de nuire, définitivement. Mais l’esprit collectif est agité depuis quelques temps sans que personne n’arrive à identifier la raison. Lou va devoir faire le nécessaire pour trouver la cause de cet agitation.

Personne ne soupçonne ma véritable nature. Enfin… Pour le moment. Et en théorie, cela devrait durer. Pourtant, depuis quelques jours, mon instinct animal me signale une menace diffuse dont j’ignore la provenance. Clela m’inquiète d’autant plus qu’il y a deux mois, nos anciens se sont montrés formels : l’inconscient collectif de notre race s’agite de façon inhabituelle et inexplicable. Un danger rôde.

L’esprit de Lou est le premier volume du cycle Animae et dans le même temps le premier roman de Roxane Dambre. Alors si on peut trouver certains éléments un peu facile (et tout spécialement le recrutement de la jeune femme par la DCRI), il faut bien avouer que cette nouvelle vision des loups-garous (même s’il ne s’agit pas de loups puisque Lou est une panthère par exemple) est bien trouvée et bien amenée.  On se prend très vite de sympathie pour la jeune femme même si on peut trouver (peut-être le côté masculin du lecteur) qu’elle est un peu agaçante avec son coup de foudre.

Nous sentons bien que ce premier volume est une mise en place d’univers avec l’explication des règles qui entourent les Daïerwolfs et les relations particulières qu’ils peuvent avoir avec les humains. Nous la voyons chasser avec le Capitaine de la DCRI deux ennemis au travers d’une course poursuite dans les rues parisiennes.

En synthèse, si on excepte les facilités prises sur la DCRI, un roman bien sympathique à découvrir plutôt pour un public aimant le mélange action / sentiment.


Le Livre de Poche (Juin 2014) – 407 pages – 7.60€ – 9782253195030
Couverture
: Shutterstock

Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français.
Mon job ? Officiellement, je suis consultante au département de recherches sur l’inexplicable. En réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne et qui fait hurler de rage mon instinct de panthère.

Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint de se cacher des fiables humains. Enfin, faibles… L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! A cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou le deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent qu’à moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *