Lettres aux Ténèbres de Charlotte Bousquet

  • Lettres aux Ténèbres : Lorsqu’il tente d’aller voir Ambre, Lazzo trouve l’appartement vide, elle est déjà partie mais laissant néanmoins un certain nombre de lettres qui lui sont adressées… Lazzo va tenter de comprendre où est partie son amie et surtout tenter de comprendre pourquoi ses propos épistolaires le touchent autant. Et c’est à travers ces lettres qu’ils vont devoir apprendre à se connaître plus réellement.
  • Little One : Être une enfant et être un vampire et donc destiné à vivre de longues années n’est pas une mince chose à faire.
  • CŒur de Ténèbres : Le Chasseur a eu sa proie ; pourtant, il a de grandes difficultés à tuer cette vampire…
  • Ballade du Temps Retrouvé : Villion, devenu un vampire par Marion, se retrouve à Paris sans être en mesure de savoir qui souhaite absolument son retour à Paris et surtout pourquoi…
  • Lettres aux Ténèbres : Le texte proposé par Charlotte Bousquet nous présente deux vampires aux personnalités différentes mais pourtant finalement si proches. Nous ne pouvons pas dire que de rendre les personnages vampiriques plus “sentimentaux” voire “humains” soin très nouveau, le thème ayant déjà été abordé à plusieurs reprise notamment par Annie Rice, mais cette façon qu’a Charlotte de nous le raconter, rend ce texte très intime.
    Nous allons pouvoir au fur et à mesure prendre conscience de toute la complexité et de toute la solitude ressentie par ces êtres en dehors du temps.
    Généralement, nous considérons que les vampires, du fait de leur état, perdent leur humanité mais, la lecture du texte de Charlotte donne un tout autre écho à cette Vox Populi !
  • Little One : Au travers de cette nouvelle, c’est toute l’opposition entre l’être immortel et le jeune enfant qui est mis en avant, à travers une histoire d’amour finalement impossible.
  • CŒur de Ténèbres : Le Chasseur qui flanche face à sa proie, malgré la certitude du bien fondé de sa traque et de sa chasse… L’attitude de sa victime le laisse perplexe
  • Ballade du Temps Retrouvé : Je ne sais pas si le poète Villion est réellement connu, toujours est-il que cette nouvelle le mettant en scène le place au cŒur d’une machination pour le moins sournoise et bien montée.
  • Dans ce recueil, deux éléments semblent commun à chaque nouvelle : les vampires et les sentiments… Et ce qui est étonnant est la facilité avec laquelle Charlotte nous fait fusionner ces deux thématiques sans que cela ne semble gênant !

  • Lettres aux Ténèbres : Lorsqu’il tente d’aller voir Ambre, Lazzo trouve l’appartement vide, elle est déjà partie mais laissant néanmoins un certain nombre de lettres qui lui sont adressées… Lazzo va tenter de comprendre où est partie son amie et surtout tenter de comprendre pourquoi ses propos épistolaires le touchent autant. Et c’est à travers ces lettres qu’ils vont devoir apprendre à se connaître plus réellement.
  • Little One : Être une enfant et être un vampire et donc destiné à vivre de longues années n’est pas une mince chose à faire.
  • CŒur de Ténèbres : Le Chasseur a eu sa proie ; pourtant, il a de grandes difficultés à tuer cette vampire…
  • Ballade du Temps Retrouvé : Villion, devenu un vampire par Marion, se retrouve à Paris sans être en mesure de savoir qui souhaite absolument son retour à Paris et surtout pourquoi…
  • Ancienne muse d’un écrivain, Ambre a trouvé son âme en devenant un vampire, en brisant les images derrière lesquelles elle disparaissait. Tzigane devenu immortel afin de venger les siens, Lazzo perd, chaque nuit, un peu plus sa raison et se considère comme une aberration, un damné. Pour survivre et contrer les machinations d’un monstre avide de puissance, Ambre et Lazzo devront apprendre que l’espoir ne réside pas dans le Salut, la Rédemption mais dans l’acceptation d’eux-mêmes – et de l’autre.
    Préfacé par Jean Marigny, ce récit fantastique et épistolaire, libre interprétation d’une des figures les plus émouvantes d’à la recherche du temps perdu, est suivi de Contes au clair de lune, comprenant deux nouvelles fantastiques et une novella, “Ballade du temps retrouvé” – hommage « vampirique » au poète François Villon.

    Le Calepin Jaune Passe-velours (Février 2008)238 pages 20.00 € ISBN : 9782952896672 Couverture : Fablyrr

    Nouvelle Edition : Black Coat Press – Rivière Blanche – 332 pages – 20 € – 9781935558590
    Illustration :
    Fabien Fernandez

    ” Ce ne sont pas les masques qui auront eu raison de moi, à la fin – mais le reflet du néant. ”

    Paris, de nos jours. Une ancienne captive, délivrée des chaînes du monde par le baiser vampirique. Un Tzigane, éveillé à la nuit pour venger les siens. Ambre et Lazzo, deux êtres au bord de l’abîme et de la folie. Leur ennemi ? Il Carnefice, un alchimiste aux appétits monstrueux, déterminé à les détruire. Leur seul espoir ? Une alliance. Mais peut-on briser des murs forgés par des siècles de solitude et de peur ?

    Pour cette édition révisée et augmentée de Lettres aux ténèbres et des récits qui font suite, Charlotte Bousquet a invité Jean Marigny, Justine Niogret, Gabrielle Triest et Estelle Valls de Gomis, amis de plume et amateurs de vampires, à la rejoindre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *