L’Homme des Morts de V.M. Zito

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

lhommedesmorts« L’Homme des Morts » m’a bien sûr rappelé l’ambiance des romans comme « Les Faucheurs sont les Anges » ou « Je suis une légende » ; on est dans la même configuration et les références sont à peine masquées puisque l’auteur salue, entre autres, le travail de Richard Matheson, dans ses remerciements.
Le roman est écrit à la troisième personne du singulier et suit principalement Henry Marco, mais pas seulement, ce qui donne une profondeur à certaines scènes d’action.
L’écriture est vraiment agréable avec un suspense amené par vagues, après quelques scènes contemplatives, des phases d’action intenses interviennent et ce tout au long du roman.

 

Les premiers chapitres permettent de présenter l’univers et le héros. Nous sommes en 2018 et il y a 4 ans a eu lieu la Résurrection, séparant les USA en Zone Occupée et Zone Libre, comprenez les zombies à l’ouest et les survivants à l’est. A noter que seul les USA sont touchés, le reste du monde est encore épargné par l’épidémie de ‘zombification’.
Henry Marco, ex-neurologue, a décidé de rester en Zone Occupée et vit des contrats que lui confient les survivants pour éliminer leurs proches transformés en zombies.

 

La donne change quand on lui ordonne de retrouver le Dr Ballard, ancien collègue, peut-être encore en vie à la prison médicale de Sarsgard en Californie. Henry sera secondé par le sergent Wu… aux motivations pas toujours très claires.
Le roman se poursuit avec des échanges très intéressants entre les deux hommes, qui permettent de découvrir le passé de Marco et le pourquoi de son séjour en Zone Occupée malgré l’évacuation. C’est un homme touchant que j’ai apprécié suivre. Wu est aussi intéressant et a surtout une bonne évolution au cours du récit. Et puis on a quelques combats très agréables en compagnie de ces deux hommes entraînés.

 

Alors certes, j’avais deviné quelques filons de l’histoire mais pas le plus important et j’ai été scotchée durant toute l’explication.
Pour ceux qui aiment les zombies mais qui ont pu être déçus par certaines sorties récentes, ici il y a du zombies et du vrai, du bien dégueu qui fait peur et auxquels on éclate la tête à coup de gros calibre ! lol

 

Pour conclure, « L’Homme des Morts » de V. M. Zito est un roman que j’ai adoré lire, j’ai apprécié la façon dont le suspense est distillé par l’auteur, j’ai trouvé le héros très touchant et puis les combats contre les zombies sont géniaux. Si vous avez aimé « Je suis une légende » de Richard Matheson, vous aimerez ce titre !

 

Orbit (27 mars 2013) – 360 pages – 20€90 – ISBN : 9782360510801

«  L’infection zombie a séparé les Etats-Unis en deux. L’Est, la Zone Libre, est complètement bouclé : personne n’y entre, personne n’en sort. L’Ouest, la Zone Occupée, a été abandonné aux morts.         
 Henry Marco est pourtant resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant aux proches de faire leur deuil.          
 Maintenant le Ministère de l’Intérieur a besoin de lui pour une mission délicate : retourner en Californie, où tout a commencé. Retrouver un homme. Rapporter un secret.       
 Mais dans l’Ouest ravagé de l’Amérique, tout est possible. Surtout le pire. »

Traduction : Patrick Imbert

Couverture : Rhett Podersoo

Titre VO : The Return Man (2012)

1 thought on “L’Homme des Morts de V.M. Zito”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *