L’île des morts de Roger Zelazny

9782354085018fsL’île des morts – Tome 1

Cette parution des éditions Mnemos comprend l’intégrale des romans et nouvelles se situant dans l’univers de l’île des morts, préfacé par Thimothée Rey à savoir :

  • En cet instant de la tempête,
  • Cette montagne mortelle,
  • Lugubre lumière,
  • L’Île des Morts,
  • Le Sérum de la déesse bleue,
  • Les Furies,
  • Clefs pour décembre.

L’Homme est la somme de tout ce qu’il a fait, de tout ce qu’il a souhaité faire ou ne pas faire, de tout ce qu’il regrette d’avoir fait ou de ne pas avoir fait.

Dans cet univers, 26 individus, appelés les Noms ont la capacité de fabriquer des mondes. Le recueil des éditions Mnemos va nous permettre de découvrir l’ensemble des histoires autour de ce concept en compagnie notamment de Francis Sandow, seul “terrien” possédant cette capacité. La construction de cette intégrale s’articule du point de vue temporelle des récits et non des publications. Ce qui peut surprendre quand on compare le quatrième de couverture (décrivant l’histoire de L’Île des Morts) avec le contenu de la nouvelle En cet instant la tempête.

Les deux premières nouvelles, bien qu’intéressante pour la compréhension de l’évolution de l’univers, ne semblent pas liées au récit décrit dans L’Île des Morts. D’ailleurs, je dois bien avouer que j’ai été bien moins sensible au récit de celles-ci.

Par contre, j’ai pleinement plongé dans le premier roman qui montre tout le talent narratif de Roger Zelazny : alors même qu’il aurait pu sombrer dans le travers de nous décrire par le menu cet univers. Nous plongeons directement dans la vie du principal protagoniste, Francis Sandow, qui commence à recevoir des photos de ces amis et ennemis morts. Il va rapidement se demander pourquoi quelqu’un rappelle à la vie ces derniers et va donc quitter son monde pour partir à la recherche de ce qui ressemble à une vengeance.

Les sentiments qu’inspirent le personnage sont variés, ce dernier n’étant pas non plus très à l’aise avec sa richesse, ce qu’il a pu faire et ne semble pas réellement en paix avec son passé. Cette enquête qui le faire traquer son bourreau va lui permettre aussi d’évoluer sur le plan personnel, jusqu’à l’affrontement final.

Le livre que nous propose Mnemos, au-delà de contenir un cycle intéressant bien entendu, est un bel objet, bien conçu. Le préface de Timothée Rey, qui connait bien l’oeuvre de Roger Zelazny, est une très bonne mise en bouche. L’enrichissement avec les notes et glossaires permettent de compléter intélligemment un livre qui est en plus physiquement beau (Couverture cartonné et signet intégré).

Une édition qui peut être l’occasion de découvrir un auteur prolifique bien que finalement connu en nos contrées essentiellement pour les 9 princes d’Ambre.

Mnemos (Septembre 2016) – 474 pages – 27.00# – 9782354085018
Traduction
: Alain Dorémieux et Ronald Bluden
Titre Original : This moment of the Storm (1966), This Mortal Mountain (1967), Dismal Light (1968), Isle of the Dead (1969), To Die in Italbar (1973), Hunt Down the Happy Wallaby (1965), The keys to December (1966)
Couverture : Fabio Montiel
Préface : Timothée Rey

Bien que son corps soit celui d’un homme jeune, Francis Sandow est le doyen de l’espèce humaine. Il a exercé la fascinante profession d’astro-façonneur, devenant l’un des hommes les plus fortunés de la galaxie. Mais surtout, il est l’un des vingt-six Noms vivants, car en lui réside la personnalité du dieu Shimbo. Sur un monde qu’il a façonné, Francis Sandow a édifié un étrange sanctuaire l’Ile des Morts.
Depuis ce lieu, un inconnu rappelle à la vie plusieurs de ses amis et ennemis trépassés. Contraint d’abandonner son monde de luxe et d’oisiveté, il prend conscience qu’il devra affronter le danger le plus mortel de sa très longue existence… L’Ile des Morts est le joyau de l’oeuvre passionnante, flamboyante tout autant qu’intelligente, de cet auteur considéré comme l’un des plus grands créateurs de la science-fiction.
Pour la première fois, une édition intégrale regroupe les deux romans ainsi que les cinq nouvelles se déroulant dans le même univers. L’ensemble esquisse une histoire de l’expansion humaine parmi les étoiles. L’écrivain Timothée Rey, fin connaisseur de l’oeuvre de Roger Zelazny, a préfacé l’ouvrage et a établi un glossaire complet de cette fresque unique par ses visions et sa profondeur, comme seule la science-fiction sait en inventer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *