L’Impératrice de Mijak de Karen Miller

Les Seigneurs de Guerre 1

Dans un monde dominé par les hommes, Fulie vit dans un foyer où sa mère est victime quotidiennement de la violence de son père. Ce dernier décide de la vendre pour pouvoir subvenir au besoin de la famille ne suivant pas en cela l’avis de la mère.
Fulie se retrouve donc vendue à un riche marchand, Abajai, qui voit en elle un investissement à long terme, la mettant en valeur par rapport aux autres esclaves et la traitant avec beaucoup plus de soin. Malheureusement, la jeune femme n’a pas compris cet attachement de la même façon.

Ayant adoré le cycle de la Prophétie du Mur de Lur,  je me suis lancé dans cette lecture avec beaucoup d’attente mais malheureusement, j’ai été très déçue. Si l’histoire est intéressante, l’ensemble souffre de beaucoup de lenteurs et de descriptions qui ralentissent fortement l’action. Nous espèrons que l’action va se déclencher mais, long beaucoup trop long…
Peut-être que la suite se révèlera plus animée, en tout cas je l’espère, car le thème, la trame sont on ne peut plus intéressante.  

Fleuve Noir (Octobre 2010) – Rendez-Vous Ailleurs – 632 pages – 24.00€ – 9782265086821

Couverture : Pascal Casolari

Esclave, Fulie est née dans un monde cruel où règne la toute-puissance des hauts émissaires, conseillers religieux des seigneurs de guerre du royaume de Mijak.

Lorsque le riche marchand Abajai, frappé par sa beauté, l’achète et la prend sous sa protection, Fulie sait que le dieu unique lui offre sa chance. Elle apprend à parler, découvre le monde et s’éprend éperdument de son maître. Quand elle comprend qu’Abajai l’a préparée pour la revendre au plus offrant, Fulie, folle de rage, s’échappe, portée par la voix de son dieu : le temps de la servitude est révolu.

Voici son histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *