L’institut de Stephen King

Nouveau roman du maître du suspens, L’Institut va une nouvelle fois vous faire frémir en racontant l’histoire d’enfants qui vont devoir lutter contre des institutions gouvernementales ou para-gouvernementales…

Le jeune Luke Ellis est un petit génie et du haut de ses 12 ans, rien de ce qu’il entreprend ne semble échouer… Dire que l’avenir se présente sous les meilleurs auspices pour lui est en-deçà de la réalité. Pourtant, tout va basculer lorsqu’un groupe d’intrus va pénétrer chez lui pour assassiner ses parents et le kidnapper. Destination, un étrange institut dans lequel il se réveillera dans une chambre qui semble être exactement la même que celle qu’il avait… Si ce n’est qu’il y a de nombreuses portes et de nombreux enfants… Et que ces nombreux enfants, tout comme lui, semblent posséder des dons ou des capacités psychiques tout comme il suspecte d’en avoir

Il vivait un cauchemar, et il n’avait qu’une seule envie : que ça s’arrête. Il voulait se réveiller. Et comme il ne le pouvait pas, il s’endormit, tandis qu’un dernier sanglot soulevait sa frêle poitrine.

Comprendre la raison de sa présence va rapidement devenir essentiel tout comme comprendre ce que les personnels attendent de sa part. Car la vie est rude à l’Institut et les adultes semblent prêts à tout pour atteindre leurs objectifs. Des objectifs qui ne sont clairs pour personne et qui va entraîner une maltraitance importante.

Comment faire pour répondre aux attentes quand on ne les connait pas ? Qui gouverne cet étrange lieu qui semble enfreindre toutes les règles de protection des mineurs ?

Luke va tenter avec les ami.e.s qu’il va réussir à se faire d’enter dans une forme de résistance, tenté de percer les mystères qui entourent cet étrange institution et pourquoi pas, réussir à retrouver une vie normale.

Si le récit n’est pas forcément le meilleur de l’auteur d’horreur, nous retrouvons avec un certain plaisir certains aspects qui feront penser à Charlie notamment. Un récit qui reste plutôt bien écrit et sympathique mais qui ne restera pas comme un titre majeur de l’oeuvre de Stephen King. Néanmoins, l’opposition entre les enfants et les adultes, devenus totalement étanche à toute émotion, représente l’intérêt majeur du récit.

Un bon livre de vacances à lire sur la plage, ce qui n’est pas si mal, à l’approche des vacances d’été.

Albin Michel (29 janvier 2020) – 600 pages – 24,90€ – 9782226443274
Traduction : Jean Esch (Etats-Unis)
Titre Original : The Institute (2019)
Couverture : Will Staehle

Bienvenue à l’Institut.
Quand les enfants y entrent, ils n’en sortent plus.

Au cœur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent
dans la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *