L’Oeil du Monde de Robert Jordan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Roue du Temps – Tome 1

La fête du village approche à grands pas et Rand voit son excitation grandir en attendant cet évènement tellement important ! Mais le jeune hommme commence à voir d’étranges apparitions et pire que tout, il ne semble pas être le seul à voir ces apparitions… Avec ses amis Mat et Perrin, ils n’osent pas réellement expliquer à leurs parents ce qu’ils voient, de peur d’être juger.

Lorsqu’un trouvère arrive au village et que peu de temps après une jeune femme accompagné débarque aussi, la curiosité se répand.

Mais le village va bientôt être attaqué et le jeune Rand va devoir fuir avec ses amis et la jeune femme.

Bragelonne a décidé de rééditer avec une nouvelle traduction le cycle de la Roue du Temps de Robert Jordan, en respectant les formats des volumes initiaux ce qui ne manquera pas de plaire aux amateurs.

Je n’avais jamais lu un exemplaire de la Roue du Temps et j’ai donc commencé ce cycle sans attente particulière ni volonté de comparaison avec de précédentes versions. Le premier point qui mérite d’être dit est que l’auteur est très “soigneux” : les lieux qu’il décrit sont très détaillés et les rendent très visuels et très cohérents ; les personnages ne sont pas manicchéens. Ils sont les victimes d’un destin qu’ils n’arrivent pas à maîtriser ni même à réellement comprendre. D’ailleurs, ce ne sont pas forcément ces 3 garçons qui sont les plus interessant, le personnage de Moiraine est plus secret et donc celui dont on souhaite en apprendre le plus.

L’histoire va rester relativement classique et ne sera pas sans rappeler pour certains le Seigneur des Anneaux… Notamment concernant les “lenteurs” du début. Mais il faut avouer que l’univers créé par Robert Jordan est riche et impressionnant de détails et la traduction a été faite de façon à bien retranscrire l’ambiance du roman.

Il s’agit néanmoins d’un cycle d’une telle richesse qu’il est préférable de savoir avant de se lancer que la lecture n’en est pas forcément aisé et que le cycle contiendra 14 volumes (donc à multiplier par le nombre de pages, cela fait quelques heures de lecture).

Bragelonne (Mars 2012) – 858 pages – 25.00€ – 9782352945567
Traduction :
Jean-Claude Mallé
Titre Original: The Eye of the World
Illustration de couverture : Lee Gibbons
Cartes : D’après les cartes d’Elisaa Mitchell et Thomas Canty
Illustrations Intérieures : Matthew C. Nielsen

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble Arrivent alors trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.

De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas même en plein vent… Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un. Pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin… 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *