L

L’Arcane des Epées 7

Les rebelles prennent de plus en plus de pouvoir : les Sithis se joignent au comte Eolair pour prendre Naglimund, protégée par les Norns, l’autre race d’immortels, ennemis des Sithis ; Pendant que le prince Josua dirige son armée vers à Nabban pour chercher de nouveaux alliés. Simon et Miriamélé se dirigent vers le Hayholt et l’on découvre les motifs de cette fuite : la princesse veut tenter de raisonner son père Élias pour qu’il arrête cette guerre, tandis que Simon souhaite récupérer la troisième épée, Clou-Radieux, pour la rapporter à Josua. Ceux-ci sont fait prisonniers par les Danseurs de feu, un groupe de Norns commandité par Élias, qui terrassent les populations locales. Binabik qui les suit à leur insu, les aide à s’échapper. Ils arrivent sur la tombe du roi Jean Presbytère, là où devrait être enterrée Clou Radieu, mais celle-ci n’y est plus. Simon tombe dans un trou et est séparé de ses amis.

Toujours avec des scènes de combat grandioses, on assiste à la remonté des rebelles, à la formation de nouveaux liens politiques et à la levée d’une réelle armée contre Élias. On commence à prendre espoir et l’intrigue commence à se délier. Tous se dirigent vers le Hayholt, là où se terrent Élias, les Norns et leur Reine, Pryrates et le Roi de l’Orage. Ça sent la fin.

Le camp du prince Josua, dernier des Alliers, et soumis à un assaut brutal par les Norns, séides du Roi de l’Orage. En comptant les morts, on se pose des questions : la cible de cette attaque était-elle le chevalier Camaris ou l’épée magique Épine ? Les survivants de la Ligue du Parchemin se doutent maintenant que l’issue de la guerre dépend des trois épées, Épine, Peine et Clou-Radieux. Comment découvrir leur secret ? Comment ont-elles été créées ? Autant d’énigmes qu’il faut percer à jour pour espérer sauver du chaos la terre d’Osten Ard. À la lisière des Marches Gelées, le conseil des Sithis se réunit. La haine ancestrale qui oppose les Norns et les Sithis se rallume, tandis que le comte Eolair tente de rallier ces derniers à la cause de Josua. En attendant l’hypothétique secours du destin, les empoignades se multiplient : il faut bien faire la guerre. Les Sithis assiègent Naglimund, l’armée de Josua se présente sous les murs de Nabban… Quand les massacres finiront-ils ?

Pocket Fantasy (Janvier 2004)539 pages 8.60 € ISBN : 2-266-14251-8 Titre Original : To green angel tower Part II
Réédition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *