Lord Faureston de Alain Ayroles et Bruno Maiorana

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Lord Faureston 1

De retour d’expédition, l’aventurier Richard Drake fréquente à nouveau les salons et les réceptions de la haute société victorienne. C’est ainsi que cet homme, un brin bourru et franc du collier, s’éprend de la belle et délicate Catherine Lacombe, au caractère bien trempé. C’est également ainsi qu’il croise l’énigmatique Lord Faureston, dandy tout autant séduisant qu’inquiétant. Enfin, c’est ainsi que ces deux rencontres bouleversent sa vie, le confrontent à l’irrationnel et scellent son destin d’aventurier en le poussant sur la voie du surnaturel.

Richard Drake s’ennuyait des convenances, des faux-semblants et, en bref, de l’hypocrisie et des mondanités. L’arrivée de Lord Faureston, vampire dandy, va le sortir de son ennui… Cette arrivée offre également à la série tous les bons ingrédients de l’aventure romanesque : personnages intrépides, rêveurs ou passionnés ; conflits d’intérêts ; ordre à rétablir ; et surtout une belle dame à sauver des crocs du vilain ! Mais, à la différence des Angel ou Edward, ce vampire-ci ne regrette rien et ne s’embarrasse d’aucun scrupule, d’aucune conscience. A l’instar de la créature de Bram Stocker, il aime les femmes et le sang, la luxure et la violence. Et pour atteindre sa cible (ou ses proies), il est prêt à tout. C’est un personnage sombre, incarnation du Mal, et la griffe du dessinateur illustre parfaitement sa transformation de dandy en Bête.
Par ailleurs, comme dans la série qui avait fait leur succès, Garulfo (un must have de la BD), les auteurs bâtissent un scénario riche, emprunt de références littéraires et culturelles, aux multiples rebondissements. Les personnages, si on a du mal à s’attacher à eux, ont un caractère et une histoire bien établis, comme s’ils avaient «déjà » vécu avant le tome 1. Ils parviennent alors à attiser notre curiosité et on veut en savoir plus ! Il en va de même pour le titre «D », énigmatique, qui fait référence au journal intime d’un vampire et qui laisse donc présager d’autres aventures, sombres et mystérieuses…
Enfin, il faut le dire, la patte de Maïorana est incontestablement douée ! Son trait est d’une grande précision, son dessin semble toujours en mouvements. Il peut aussi bien rendre Lord Faureston gracieux, délicat et Richard Drake brusque, viril.

En bref : un récit dense, riche et intéressant qui mêle aventures historiques et fantastiques, servi par un dessin de grande qualité.

De retour d’expédition, l’explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bals de la haute société victorienne. Il s’éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante Lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy. Catherine serait-elle en danger ? C’est en tout cas ce que prétend Mister Jones, un obscur employé de banque qui, la nuit venue, devient chasseur de vampires !
Delcourt (Janvier 2009)62 pages 9.99 € ISBN : 9782756004129

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *