Loup y es-tu ? de Henri Courtade

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.2/10 (5 votes pris en compte)

Mina : C’est d’abord la sublime illustration de couverture d’Anne-Claire Payet qui m’a charmée dans ce titre d’Henri Courtade, puis, bien sûr, les chroniques enthousiastes que j’en ai lu sur les blogs. Mais quelle ne fut pas ma (première) surprise quand j’ai aperçu un drapeau nazi jeté sur le sol dans la brume de la couverture… Intrigant n’est-ce pas ? et ça ne s’arrête pas là !

Henri Courtade nous offre avec « Loup y es-tu ? » un roman à suspense où l’histoire flirte avec le fantastique, et surtout, les contes de fées, de manière très maitrisée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Henri Courtade a réussi à mélanger la seconde guerre mondiale ou encore les attentats du 11 septembre 2001 avec les contes de Grimm ou de Perrault.

Nos deux héroïnes principales sont Albe Snösen, ou Blanche-Neige, et Virginia, Le Petit Chaperon Rouge. Grosse surprise pour cette dernière qui devient, sous la plume d’Henri Courtade, une femme fatale. La sorcière principale, parce qu’il en faut bien une, de ce roman est une certain Marilyn Von Sydow. Présentatrice réputée, elle s’avère être une manipulatrice de génie et ce depuis des décennies. Femme de pouvoir et d’ombre, j’ai trouvé son personnage vraiment super. Néanmoins, mention très spéciale pour le Loup qui est un personnage complexe et passionnant.

Je ne m’attendais donc pas du tout à ce genre de roman qui mêle contes de fées et roman historique. La traque des princesses ‘modernes’ est progressive, on se laisse prendre dans les mailles du filet sans trop savoir le mot de la fin. Mais tout s’éclaire dans le dernier tiers du roman pour glisser vers un véritable roman de fantasy moderne. De quoi se délecter !

Pour conclure, « Loup y es-tu ? » est un roman surprenant qui ‘réécrit’ l’Histoire aussi bien que les contes de fées. A découvrir ! (^-^)

Allan :

Alors qu’une richissime propriétaire de média par à la chasse aux héroïnes de contes de fées, certaines d’entre elles découvrent ce qu’elles sont vraiment et vont tenter de s’opposer à la sorcière…

Que ce soit Virginia Wool (qui est en fait le Petit Chaperon Rouge) ou encore Albe Snösen (Alias Blanche Neige) vont devoir avant de pouvoir affronter leur ennemie découvrir leur propre histoire et la situation dans laquelle elles sont.

Elles seront aidées dans ce délicat passage notamment par le Traqueur ou encore certains des nains.

Ce roman est un vrai pur régal, revisitant avec brio les contes qui ont bercés notre enfance et nous faisant découvrir les personnages qui nous semblaient pourtant si lisse.

Certains passage font peut-être paraître un peu long, notamment ceux parlant du vécu des 2 nains ou encore la poursuite des nazis mais ils ont toute leur place dans le récit et apporte un regard nouveau sur cette période.

On appréciera chez l’auteur le soin mis dans la description de la seconde guerre mondiale, et la cohérence de l’histoire, riche en rebondissements.

Bien que les personnages soient relativement connus, Henri arrive avec succès et notre plus grand plaisir à nous surprendre au fil des pages.


Mille Saisons (1er octobre 2010) – 340 pages – 20€ – ISBN : 9782918287094

Couverture : Anne-Claire Payet

« Et si les êtres maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement?
Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l’ombre d’Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité.
Sinistre tableau !
Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu’en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre.
Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait… »

Loup y es-tu ? de Henri Courtade, 8.2 out of 10 based on 5 ratings

1 commentaire sur “Loup y es-tu ? de Henri Courtade”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *