L

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Séquence :d’Ombre-Terre et du Val Bise n°12
A Port-au-crâne, la cité sous-terraine situé en dessous d’Eauprofonde, Liriel la Drow est bien décidé à libérer son ami avec qu’elle a rencontré alors qu’elle recherchait le marcheur de vent, cet objet qui lui permettait de garder ses pouvoirs drows à la surface de Toril.
Toujours poursuivie par les siens et la déesse des elfes noirs, Liriel ne se doute pas ce qui va lui arriver.
La suite des aventures de Liriel et Fyodor peut se comparer de plusieurs manières au premier roman. Les personnages sont plus approfondis, et leurs relations se compliquent. Leur quête évolue ce qui la rend plus intéressante encore que dans “La fille du sorcier Drow” qui lançait l’intrigue. D’un autre côté, l’histoire de la reine araignée est moins accrochante.
Ce second roman se lit aussi bien que le premier, évidemment, c’est du même auteur. Mais la fin du livre est un peu confuse par moment.
A mon avis, ce n’est pas le meilleur roman de Elaine Cunningham, mais ceux qui ont aimé les personnages du premier roman seront content de les retrouver.


Traduction :Michèle Zacchayus
Couverture :Fred Fields

Quatrième : Amis et compagnons de bataille, Liriel l’elfe noir et Fyodor de Rashemen cherchent la rune magique qui les libérera de leurs malédictions respectives. Oui, Liriel veut vivre à la surface sans perdre ses pouvoirs de Drow ! Oui, Fyodor rêve de ne plus être esclave de la fureur guerrière qui le contraindra tôt ou tard à tuer un de ces amis ! Mais n’est-ce pas trop demander dans ce monde cruel ? Pour la déesse araignée, la réponse est évidente. S’il ne tient qu’à elle, les deux jeunes gens courent à de terribles désillusions.
Car une armée d’ennemis les suivent…
Des ennemis dont elle a une armée à bras !

Fleuve Noir : 1999 – 244 pages – ISBN : 2-265-06589-7 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *