Lunatique # 77 de Collectif

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Lunatique 77

Auteurs :
Vincent Gessler, «Les Risques du métier »
Zdravka Evtimova, «L’Excitation de la nuit précédente »
Frédéric Gaillard, «Des souris dans le fromage »
Alberto Cola, «Mishima Boulevard »
Mathier Baumier, «De Occulta Philosophia »
Kim Newman, «Messagère de choc »
Gabriel Deblander, «Les Murs »
Coralie Berhault, «Les Ruines de Sangore »

Un érudit, au seuil de la mort, découvre dans sa bibliothèque le quatrième tome d’un ouvrage philosophique qu’il a passé sa vie à commenter, et dont il sait pertinemment qu’il n’est constitué que de trois tomes. Dans un futur proche, on offre comme cadeau d’anniversaire à ses amis leur propre assassinat. Lors d’un de leurs méfaits nocturnes, une bande de malfaiteur se fait surprendre par les drones de sécurité, et aussitôt, c’est le drame. Une groupe d’explorateurs pénètre dans une gigantesque meule de fromage à l’intérieur de laquelle vivent des souris géantes. Mishima, tueur à gage japonais, est engagé pour une drôle de mission : retrouver un régénéré qui a fugué et qui, s’il ne revient pas dans les heures qui viennent, mourra, faute de soins, etc.

Retrouvez en introduction à ce numéro 77 de Lunatique ( ou numéro 9 de la nouvelle série) les hommages de Markus Leicht, J-P Andrevon, J-L Blary et J-P Bouyxou à Jacqueline Osterrath, la fondatrice originelle de Lunatique au début des années 60, morte le 28 Octobre 2007 à l’âge de 85 ans.

Un numéro interessant, avec une majorité de textes tournant autour du thème de la mort, aussi bien subie qu’apportée. Des textes cosmopolites, mais malheureusement, et sans chauvinisme aucun, j’aurais tendance à préférer ceux d’origine française aux étrangers. Plus profonds, plus originaux, ils apportent quelque chose de plus que les autres.

Reste aussi le dossier sur Régis Loisel, un dossier complet, c’est le cas de le dire, une belle présentation de son oeuvre et de nombreuses interview éclairantes sur l’auteur de «l’oiseau du Temps», que pourtant je n’aime pas ( je dois avoir mauvais goût en bd), et sur son entourage. Quelques anecdotes, et un récit sur la difficulté du métier de dessinateur en France, toujours utile de se le rappeler, alors que ceux-ci sont régulièrement les grands oubliés de la littérature.

Lunatique nouvelle formule est une belle alternative à Bifrost ( et à la défunte Galaxies), proposant plus de textes et aucune critique, pour un prix un peu plus bas et un magazine plus solide. Reste à voir comment il supportera la concurrence du nouveau Galaxies ( repris par Pierre Gévart) qui s’axera plus sur la ligne éditoriale de Lunatique justement, moins sur celle de Bifrost. Affaire à suivre.

Six nations sont au rendez-vous de ce nouveau «Lunatique » : La Belgique, la Bulgarie, la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, la Suisse.

Huit auteurs déclinent autant de nouvelles qui nous plongent dans les territoires du fantastique et de la science fiction : des ténèbres de l’au-delà aux plus incroyables futurs, du mystérieux Japon jusqu’aux gouffres de la Lune.

Un dossier consacré à l’un des plus grands créateurs de la bande dessinée française : Régis Loisel, auteur de «La Quête de l’oiseau du Temps » et de «Peter Pan ».
Eons Lunatique (2007)170 pages 9.80 € ISBN : 978-2-7544-04 (0)
Couverture : Raphaël del Rosario

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *