Mannes éphémères de Clark Darlton et K.H. Scheer

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Perry Rhodan n°052
Séquence :Les Bioposis
Quatrième : Que se trame-t-il donc sur Azgola, cette vieille colonie arkonide oubliée par l’Histoire galactique dont les paisibles habitants, naguère filiformes, ont engraissé à tel point qu’ils ne peuvent plus se tenir debout et sont réduits à l’immobilité ? Tout tendrait à prouver qu’ils vivent de l’air du temps et n’ont plus besoin de s’alimenter, mais que la mort sera pour eux la seule issue…
Craignant encore une de ces farces macabres liées aux Antis et aux activateurs cellulaires trafiqués, Nike Quinto dépêche les quatre meilleurs agents de sa Section III pour percer l’énigme d’Azgola. Ce qu’ils y découvriront, un défi à l’imagination la plus débridée, conduira ensuite Perry Rhodan jusqu’à Mecanica. Sur ce monde perdu hors de la Galaxie s’active encore une stupéfiante civilisation de robots, dans le seul but de procurer de la nourriture à ceux qui les ont créés mais qui se sont éteints depuis des siècles.
Pour venir à bout de l’héritage dangereux laissé par les Sauriens disparus, il faudra aux Terraniens une bonne dose d’inventivité et de ruse…

Fleuve Noir (1980)186 pages – 5.50 € – ISBN : 9782265064089

Traduction :Chris Emmenberger (2è éd. rev. J.-M. Archaimbault)
Couverture : Guy Roger
Titre originaux :

  • Der Robot-Sergeant de Kurt MAHR(anoriginal)
  • Das Erbe der Echsen de Clark DARLTON(anoriginal2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *