Marches Noctures de Franck Ferric

En ce soir où l’électricité décide de ne pas tenir face aux forces de la nature, il n’est pas très aimable et civilisé de laisser un vieil homme aveugle qui plus est dehors.
Pour vous remercier, le brave homme vous raconte des histoires…

  • Nain Rouge : L’inspecteur Joseph d’Hémery n’est pas satisfait de sa vie. Sa vie affective est cantonnée à un mariage qui bat de l’aile et à l’espérance de pouvoir approcher d’une fille de joie à sortir de sa triste situation, sa vie professionnelle arrive à son terme du fait de son âge… La rencontre avec le nain pourrait être un moyen pour lui de sortir un peu de la morosité.
  • La part des cendres : La guerre a fait des ravages et après bien des épreuves et la perte de ses parents, elle doit aussi enterrer son frère qui a senti la mort venir…
  • Le cŒur de l’augure : Deux frères siamois disent les augures depuis de nombreuses années déjà et la venue de ce guerrier risque de compliquer la vie des deux jeunes hommes quant à la manière de parler de donner les prédictions.
  • Le Fils des eaux : Quand un vieil homme par à la pêche et croise un esprit de la rivière remontant.
  • La Synarchie des rouquins : Un journaliste est envoyé en mission pour s’intégrer à une étrange confrérie, les Frères du Septentrion Austral et l’intronisation est pour très bientôt après une longue période d’attente.
  • Intraspection : Une petite fille internée a pris pour habitude de démanteler ses poupées : le personnel médical cherche à savoir pourquoi.
  • Fée d’Hiver : Le vieux Boris, ce jour de réveillon plus qu’un autre, fouille les poubelles pour subvenir à ses repas. Au cours de la fouille d’une poubelle en particulier, il rencontre une fée, clouée à une carte de vŒux et forcée de changer jusqu’à ce que mort s’ensuive.
  • Wild Jim : On a conseillé à Jim de se faire cette maison ou semble demeurer un certain nombre de richesse.
  • Nightfall : Complètement ivre, il ne devra son salut qu’à l’intervention d’une superbe femme qui l’emmène avec lui dans sa superbe voiture… Il a l’impression d’être en plein rêve mais la situation se poursuit.
  • Le spectre et le forgeron : Quand le forgeron refuse de faire une épée à cet homme qui ne lui inspire pas confiance, il met en danger la vie de sa famille.
  • Des ailes pour tomber : Les Séraphins participent à la sécurité de la cité et Elonh va tenter d’arrêter tout seul sa cible.
  • Muse froide : Se retrouver au commissariat parce qu’on a suivi une femme vivante dans un tombeau et être accusé d’avoir profaner une tombe, ce n’est pas facile à justifier !
  • Dernière rame : Un homme qui n’a plus de rêve passe une annonce pour rencontrer des chimères.
  • A travers ces quatorze nouvelles, Franck Ferric nous entraîne dans des récits sombres, violents mais pas forcément d’une violence physique et bourrée d’hémoglobine, non, il s’agit bien souvent d’une violence plus difficilement supportable comme dans la part des cendres où une jeune fille est obligée de manger son frère pour survivre ou encore dans Des ailes pour tomber qui montre comme la violence peut devenir aussi l’apanache de ceux qui sont censés représenter la tolérance.
    Certaines nouvelles nous remettent face à notre enfance et à notre capacité à nous émerveiller, à découvrir ou à redécouvrir la magie qui nous entoure, montrant à quel point ces personnes que nous prenons de haut, que nous méprisons pour certains, à savoir les marginaux, comment ces personnes disais-je sont peut-être détentrice d’une vérité que nous serons toujours incapables de même percevoir.
    Le style de Franck ne nous laisse pas de répit, il ne nous ménage pas, il nous dresse le portrait d’hommes et de femmes dans des positions souvent difficiles, mais qui ont choisi, du moins pour un temps de se défendre.
    Par contre, je suis curieux de savoir ce que notre auteur à contre les personnes à la chevelure rouge, car ils sont omniprésents dans les récits (mais pas uniquement du mauvais côté, il n’y a pas de discriminations de ce côté-là 😉 ).

    En ce soir où l’électricité décide de ne pas tenir face aux forces de la nature, il n’est pas très aimable et civilisé de laisser un vieil homme aveugle qui plus est dehors.
    Pour vous remercier, le brave homme vous raconte des histoires…

  • Nain Rouge : L’inspecteur Joseph d’Hémery n’est pas satisfait de sa vie. Sa vie affective est cantonnée à un mariage qui bat de l’aile et à l’espérance de pouvoir approcher d’une fille de joie à sortir de sa triste situation, sa vie professionnelle arrive à son terme du fait de son âge… La rencontre avec le nain pourrait être un moyen pour lui de sortir un peu de la morosité.
  • La part des cendres : La guerre a fait des ravages et après bien des épreuves et la perte de ses parents, elle doit aussi enterrer son frère qui a senti la mort venir…
  • Le cŒur de l’augure : Deux frères siamois disent les augures depuis de nombreuses années déjà et la venue de ce guerrier risque de compliquer la vie des deux jeunes hommes quant à la manière de parler de donner les prédictions.
  • Le Fils des eaux : Quand un vieil homme par à la pêche et croise un esprit de la rivière remontant.
  • La Synarchie des rouquins : Un journaliste est envoyé en mission pour s’intégrer à une étrange confrérie, les Frères du Septentrion Austral et l’intronisation est pour très bientôt après une longue période d’attente.
  • Intraspection : Une petite fille internée a pris pour habitude de démanteler ses poupées : le personnel médical cherche à savoir pourquoi.
  • Fée d’Hiver : Le vieux Boris, ce jour de réveillon plus qu’un autre, fouille les poubelles pour subvenir à ses repas. Au cours de la fouille d’une poubelle en particulier, il rencontre une fée, clouée à une carte de vŒux et forcée de changer jusqu’à ce que mort s’ensuive.
  • Wild Jim : On a conseillé à Jim de se faire cette maison ou semble demeurer un certain nombre de richesse.
  • Nightfall : Complètement ivre, il ne devra son salut qu’à l’intervention d’une superbe femme qui l’emmène avec lui dans sa superbe voiture… Il a l’impression d’être en plein rêve mais la situation se poursuit.
  • Le spectre et le forgeron : Quand le forgeron refuse de faire une épée à cet homme qui ne lui inspire pas confiance, il met en danger la vie de sa famille.
  • Des ailes pour tomber : Les Séraphins participent à la sécurité de la cité et Elonh va tenter d’arrêter tout seul sa cible.
  • Muse froide : Se retrouver au commissariat parce qu’on a suivi une femme vivante dans un tombeau et être accusé d’avoir profaner une tombe, ce n’est pas facile à justifier !
  • Dernière rame : Un homme qui n’a plus de rêve passe une annonce pour rencontrer des chimères.
  • Un clocard recueile une créature du Petit Peuple brûlée au fer de la société de consommation…
    Un journaliste tente de pénétrer les arcanes d’une société secrète qui entend le rester…
    Une jeune fille cherche à fuir avec son petit frère les murs d’une cité faite d’adultes et de guerre.
    Un tueur à gage tombe sur une cible qui changera sa vie…
    Treize contes mêlant fantastique, fantasy et horreur, treize textes de rupture et de transgression par Franck Ferric, auteur de nombreuses nouvelles parues dans diverses revues et anthologies de l’Imaginaire, et dont les influences littéraires incluent tout autant Lovecraft que Bukowski, Hesse ou Léa Silhol.

    Nuit d’Avril Fantastique (Septembre 2007)196 pages 16.90 € ISBN : 9782350720364 Couverture : Le luneux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *