Marlysa de Jean-Charles Gaudin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Abandonnée par deux étranges créatures à la naissance, Marlysa est recueillie par ses parents adoptifs à la seule condition de garder cache sous un masque le symbole inscrit à jamais sur son visage. Pourquoi ce symbole fait-il peur à Que se passerai-t-il si elle enlevai son masque à Et quelle est sa destinée ? C’est avec toutes ces questions en tête que Marlysa part en quête de son passe et de la vérité. De sa vérité …

Une aventure bien menée et présente des les premières pages. Dans ce décor médiéval Marlysa a tout pour plaire : jeune, belle, énigmatique… Son monde est remplis de personnages attachants et plein d’humour. Le suspens est présent à chaque instant. Je suis tout de suite tombée sous la charme de ces dessins soignes et c’est avec plaisir que j’ai lu ces aventures. J’attends avec impatience la suite de cette série.

Abandonnée par deux étranges créatures à la naissance, Marlysa est recueillie par ses parents adoptifs à la seule condition de garder cache sous un masque le symbole inscrit à jamais sur son visage. Pourquoi ce symbole fait-il peur à Que se passerai-t-il si elle enlevai son masque à Et quelle est sa destinée ? C’est avec toutes ces questions en tête que Marlysa part en quête de son passe et de la vérité. De sa vérité …

  • 1. La masque : Village de Tolden près de la forêt de Morjeal.
    Un bébé abandonné par une étrange créature. Sur son visage, un terrible secret que recouvre un masque. Sous le masque, celle qui deviendra la belle et fougueuse Marlysa. Au loin  » il  » commence à gronder. Une menace sourde et inquiétante. Au delà du mystérieux Océan des Brumes, il existe des réponses. Accompagnée de Tatrin, Cilia et Ossian, Marlysa part à la rencontre de ses origines. Un périple dangereux qui va bouleverser leur destin et créer la légende de Marlysa, la femme au masque.
  • 2. L’ombre de Dompour
  • 3. L’autre cete :
  • 4. Bragal:
  • 5. Le thaumaturge:
  • 6. La femme-vie:
  • 7. Le Waltras :


Soleil Prod Couverture : Jean-Pierre Danard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *