Mastodonia de Clifford D. Simak

Un professeur d’histoire, spécialisé dans l’archéologie, et plus spécialement les dinosaures, retourne dans le village de son enfance. Il y a laissé un souvenir, une recherche qu’il n’a pu mener à son terme, à l’époque.

Cependant, même s’il coure après son passé, et le passé en général, celui-ci va aussi le rattraper avec l’arrivée de son ancien amour, une jeune femme qu’il avait rencontré et perdu vingt ans plus tôt.

C’est avec elle, et son chien, un chasseur de marmotte invétéré, qui semble pouvoir parler avec un simplet de la petite ville proche, qu’il va continuer ses recherches débuté il y a si longtemps. Déterrer un vaisseau spatial qui se serait écrasé près de la ferme de ses parents, il y a des temps…archéologique.

Ce serait déjà suffisant, si son chien ne rapportait pas des os de dinosaure, avec de la viande fraîche encore accrochée dessus, et qu’une tête de chat, sans corps, ne traînait pas aussi dans les environs.

Un début un peu simpliste, avec des personnages qui acceptent sans grande surprise des choses comme le voyage dans le temps, au un extra terrestre, on se laissé aller à ce récit qui mélange voyage dans le passé, archéologie, extra terrestre. Les rapports humains sont traités un peu trop rapidement. Mais l’idée de base, avec des voyages organisés dans le passé et les problèmes que cela peu causer, est bien rendu. Par de grande innovation (c’est un livre de 1978), mais il est intéressant de voir que les problèmes de trou d’ozone, même si cela n’est pas dit textuellement, de réchauffement de la planète, étaient déjà d’actualité, en SF en tout cas. Et la solution pour la sauvegarde « historique », mythologique de la chrétienté, trouvé par ces mêmes chrétiens montre bien les limites de la religion.

Un petit livre de SF entre deux lectures de pavé de fantasy qui ne fait pas de mal.

J’ai Lu (1979)286 pages ISBN : 2-277-11956-3
Traduction : Iawa Tate
Titre Original : Mastodonia (1978)

Couverture : Wojtek Siudmak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *