Meurtres en douceur et autres nouvelles de Ray Bradbury

Un couple de vieillards dont la seule préoccupation est de se débarrasser définitivement l’un de l’autre, un curieux psychanalyste tout droit sorti du fond des mers, un détective qui enquête sur l’étrange disparition de trois enfants en se prenant pour Sherlock Holmes, une pickpocket incroyablement douée, une bibliothécaire capable de faire vivre les personnages des livres, tels sont les héros de ces aventures qui mêlent humour et merveilleux. Loin de Fahrenheit 451 et de Chroniques martiennes, Ray Bradbury nous entraîne dans un univers en apparence familier et pourtant surprenant.

Un petit (mais pas cher) recueil de nouvelles de Bradbury où l’auteur déploit des trésors d’humour grincant et de fantastique. Tout n’est pas extraordinaire (toujours pas compris celle du psychanalyste) mais la nouvelle titre est vraiment réjouissante.

Un couple de vieillards dont la seule préoccupation est de se débarrasser définitivement l’un de l’autre, un curieux psychanalyste tout droit sorti du fond des mers, un détective qui enquête sur l’étrange disparition de trois enfants en se prenant pour Sherlock Holmes, une pickpocket incroyablement douée, une bibliothécaire capable de faire vivre les personnages des livres, tels sont les héros de ces aventures qui mêlent humour et merveilleux. Loin de Fahrenheit 451 et de Chroniques martiennes, Ray Bradbury nous entraîne dans un univers en apparence familier et pourtant surprenant.

Gallimard (2005)107 pages Réédition 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *