Midnight Nation 1 de J. MIchael Straczynski et Gary Franck

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

David Grey enquête sur le meurtre d’un jeune noir. Dans les environs, il croise la route d’un indicateur effrayé qui remet l’assasssinat sur le compte des “gars” et précisant qu’il ne faut pas se mêler de leurs histoires. Plus tard, cet indic sera retrouvé mort, en morceau, Poursuivant son enquête, David finira par rencontrer les fameux gars et se retrouvera sévèrement blessé avant de se réveiller dans un monde où il semblera invisible aux yeux des autres.. Sauf à celui d’une femme, son guide.

Midnight Nation est une série initialement parue en 3 volumes qui tourne autour d’un flic victime d’une attaque le laissant pour mort. Se réveillant dans un monde qu’il reconnaît mais dans lequel il semble totalement invisible aux yeux du monde, il découvrira qu’il s’est fait volé son âme et qu’il n’a qu’une semaine pour la récupérer.

Très sombre, ce comic va nous plonger dans un univers où nous pouvons voir les personnes en ban de la société (mais pas que) disparaître progressivement et se retrouver dans un “ailleurs”. Ce qui est intéressant dans cet aspect est que ces personnes qui basculent dans l’Entre-deux-mondes sont ceux qui sont devenus aveugles dans notre monde, pour des raisons toutes différentes mais revenant finalement à un seul élément : ils ne correspondaient pas à une certaine “norme” sociale et de ce fait, se retrouvait hors de la société.

Le récit reprend beaucoup de codes associés au christianisme avec, tout d’abord, cette notion d’âme. Mais ce n’est pas le seul puisque nous verrons la crucifixion ou encore Lazare, première victime de l’Entre-deux-mondes.

Un comics sympathique datant du début des années 2000.

Delcourt (janvier 2014) – Contrebande – 269 pages – 27.95€ – 9782756041940
Scénariste :
J. Michael Straczynski
Dessinateur : Gary Franck
Coloriste :
Matt Milla

David Grey est brutalement assassiné pendant une enquête. Mais il n’est pas tout à fait mort. Précisément, il se trouve dans une zone intermédiaire d’où il voit et entend les vivants. Alors qu’eux ne le perçoivent pas. Très vite, il va devoir entreprendre un voyage, une quête, limitée dans le temps, pour sauver son âme, sans quoi, il deviendra un de ces marcheurs décérébrés qui hantent les limbes.

Midnight Nation 1 de J. MIchael Straczynski et Gary Franck, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *