Mô le tueur de Muriel H. Essling

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Les Traqueurs – Episode 1

Mô est un traqueur qui a tracé un trait sur un passé qui semble très douloureux et travaille avec Yel’cha qui a beaucoup moins de scrupules à prendre des contrats morts ou vifs. Pourtant, Mô va se retrouver rattraper par son passé de « Gardien » dans un sport violent et n’aura d’autre choix que de rempiler..

Sa manière de penser le monde, pleine de sentiments siripeux, l’exaspère. Pourtant, elle doit l’admettre, lors des soirées, près d’un feu de bois sous les étoiles, avec lui , elle échange, elle discute, s’emporte. Ce qu’elle ne peut pas faire, seule. D’un point de vue pratique, elle reconnaît également que jamais elle n’a aussi bien dormi.

L’histoire de Mô débute donc des années en amont de cet épisode, lorsqu’il décide d’abandonner son poste de Gardien dans un jeu qui n’est pas sans nous faire penser au Rollerball (vous vous souvenez ce film magnifique dans lequel un joueur de talent monté sur patin à roulette affronte avec son équipe un tournoi dans lequelle les règles tombent les unes après les autres pour des raisons politiques). Il est désormais un Traqueur, un emploi qui lui fait prendre contrat après contrat pour subvenir à ses besoins mais dans lequel il s’interdit de tuer… Contrairement à sa collègue Yel’Cha.

Il n’y a aucun doute sur la qualité d’écriture de l’auteur, nous entrons facilement dans le récit et ne le lâchons pas, aider en cela par la brieveté du récit (une soixantaine de pages). Mais l’histoire en elle-même m’a donné une impression de déjà vu et surtout, je n’ai pas compris ou tout cela nous emmène : dans Rollerball, il y avait une reflexion politique autour du sport, ici nous n’avons pas cette dimension en tout cas dans ce premier épisode, peut-être pourrons nous le découvrir par la suite.

Cela nous permet néanmoins de découvrir ce monde avec ses règles, ses espèces. Le côté « Domenech » de l’entraîneur est drôle même si je pense qu’il était inutile d’indiquer qu’il avait été pris pour exemple (nous le voyons assez rapidement).

Pour conclure, un premier épisode bien écrit et entraînant auquel il manquera juste l’amorce sur le fond du sujet qui sera traité.

Pike (Octobre 2012)  – 65 pages –

Format MOBI : 9791091250054 / Format EPUB : 9791091250047  / Format PDF : 9791091250061

La Coupe du Monde de Hockball a commencé et les hurlements des foules emplissent les mégalopoles de la planète tout entière. Un seul homme regarde ailleurs, moribond et lassé par ce sport ultraviolent, un traqueur bougon et angoissé bientôt rattrapé par son passé. Alors les stades résonneront à nouveau au son d’une seule syllabe, celle du Tueur, celle de Mô.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *