Monde Gris (le) de Galsan Tschinag

Tout commence dans une yourte de Mongolie quand un petit garçon (Galsan Tschinag lui-même en l’occurence) se sent chaman dans l’âme…
Seulement on ne devient pas chaman par sa seule volonté et, dans la mesure où il n’y en a pas eu dans sa famille dans le passé, il n’y a pas de raison que lui le soit.
Pourtant, au contact d’une de ses tantes par alliance, chaman, il comprendra que c’est sa voie ; mais ce n’est pas du goût de ses parents, notamment quand il amène sur sa tribu les foudres du ciel…
Tout se compliquera quand son frère arrivera et décidera de l’emmener étudié dans une université…
L’avenir de Chaman du jeune héros est bien mal engagé.

Peut-on réellement parler de ce livre sur un site traitant du fantastique ? je le pense car, bien que l’histoire soit vraie, elle met en avant le parcours d’un futur chaman sur la route de la découverte…
Pourtant, le côté esprit n’est pas vraiment au centre de l’intrigue et si l’on excepte les passages où il prédit, appelle les esprits ou tout simplement les sent, l’intérêt de cet oeuvre (écrite en allemand – mais rassurez vous, traduite :-p) réside dans l’Histoire, la vraie.
On y apprend comment le marxisme a entraîné des mongoliens dans des études qu’ils ne comprenaient pas vraiment et peut-être de mieux percevoir aussi ce peuple en réalité peu connu

Tout commence dans une yourte de Mongolie quand un petit garçon (Galsan Tschinag lui-même en l’occurence) se sent chaman dans l’âme…
Seulement on ne devient pas chaman par sa seule volonté et, dans la mesure où il n’y en a pas eu dans sa famille dans le passé, il n’y a pas de raison que lui le soit.
Pourtant, au contact d’une de ses tantes par alliance, chaman, il comprendra que c’est sa voie ; mais ce n’est pas du goût de ses parents, notamment quand il amène sur sa tribu les foudres du ciel…
Tout se compliquera quand son frère arrivera et décidera de l’emmener étudié dans une université…
L’avenir de Chaman du jeune héros est bien mal engagé.

Dans une yourte du pays touva, un petit garçon rêve de devenir chaman ; il sait que ce sera difficile, mais il sait aussi que c’est là sa voie. Son frère aîné, instituteur et marxiste convaincu, décide de mettre fin à ce rêve en emmenant l’enfant apprendre à lire et à écrire en mongol dans une école loin des siens. C’est le début d’un véritable cauchemar pour l’enfant, qui déclenche catastrophe sur catastrophe dans une société dont il ne comprend ni les règles, ni la langue.
Métailié Suites (Avril 2004)237 pages 9.00 € ISBN : 2-86424501-9
Traduction : Dominique Petit (du Mongolien)
Titre Original : Die graue Erde (1999)

Couverture : D. Hoch
Réédition 2001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *