Mo

Aléa, une jeune fillette orpheline et solitaire, hérite d’un anneau qui lui donne de biens étranges pouvoirs…
Elle pourrait bien être l’élue des druides, charger de façonner le monde mais vénérée et en même temps crainte, elle devra fuir et apprendre à se servir de ces pouvoirs.
Son destin semble lié à celui de Imala, une louve blanche, chassée elle aussi de sa meute…

La Moïra est une trilogie où la magie côtoie les humains, les nains, les loups ainsi que d’autres peuples méconnus. Pour tous ceux qui aiment l’univers de la magie, l’Œuvre d’Henri Loevenbruck va vous plaire.

Aléa est une jeune fille, qui un jour hérite d’un pouvoir étrange. Mais certains disent qu’elle ne mérite pas ces pouvoirs qui sont destinés à un homme et non à une orpheline. Accompagnée de ses amis fidèles, qu’elle a rencontré sur les routes, elle doit lutter contre de terribles ennemis comme les soldats de la flamme, le conseil des druides et de bien d’autres encore.

Certes au début j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire mais au fur et à mesure de toutes ces aventures, il est vraiment très difficile de s’arracher à cet univers. Tous les personnages sont si attachants que j’ai eu du mal à me dire que j’avais déjà fini les trois tomes. Mais bon après je me suis attaqué à Gallica d’Henri Loevenbruck qui est en quelque sorte la suite de cette fabuleuse et émouvante histoire, avec ces passages inoubliables comme un écartèlement ou encore des scènes de combats…

Je vous conseil donc la Moïra ainsi que Gallica qui sont les Œuvres qu’Henri Loevenbruck a écris pour nous afin de nous donner goût à la lecture et à la fantasy. Alors je vous dis bonne lecture.

Marianne


Aléa, une jeune fillette orpheline et solitaire, hérite d’un anneau qui lui donne de biens étranges pouvoirs…
Elle pourrait bien être l’élue des druides, charger de façonner le monde mais vénérée et en même temps crainte, elle devra fuir et apprendre à se servir de ces pouvoirs.
Son destin semble lié à celui de Imala, une louve blanche, chassée elle aussi de sa meute…

J’ai Lu Fantasy (28 octobre 2003) Couverture : Arnaud Crémet
Bragelonne 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *