Morsure de Kelley Arsmtrong

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Femmes de l’Autremonde, tome 1

Depuis très longtemps, les fans de Bit-Lit de Livraddict ne tarissaient pas d’éloge sur cette série des Femmes de l’Autremonde. J’ai fini par me laisser tenter et je rejoins donc le club des fans de Bit-Lit fans de cette série ! (^-^) (Ce n’est pas pour arranger le rayon Bit-lit de ma bibliothèque qui va devoir pousser les murs ><)

L’écriture de Kelley Armstrong est très agréable. Notre héroïne, Elona, s’adresse à nous à la première personne et rend ce récit très vivant. Pour les novices, l’héroïne de cette série a comme particularité d’être un loup garou, en découlent donc quelques moments de chasse et de jeux sous forme de loup-garous qui sont, si je puis dire, très réalistes et originaux à lire. Autre point positif de cette série : le folklore, l’histoire et l’organisation de la Meute sont très complets et, sur certains aspects, revus et corrigés. Je ne suis pas fan de cette race de créature fantastique mais là, je me suis vraiment prise au jeu et je voulais toujours en savoir plus ; l’auteur m’a un peu laissée sur ma faim mais j’ai comme l’impression que j’en apprendrais toujours plus tout au long de la série.

Revenons sur la et les personnages principaux de ce roman, à savoir que je les ai trouvé très complets et très fouillés, chacun a sa personnalité et son passé que l’on découvre au fur et à mesure du récit.

Elona est en fait la seule femme loup-garou en vie à ce jour tout simplement parce que le gène est masculin et que l’organisme féminin survit rarement à la transformation par morsure. Ayant choisi de vivre parmi les humains, elle tente en vain, de concilier ses deux natures. C’est une héroïne très agréable, touchante par son passé mais possédant une grande force ; je les aime comme ça et j’ai vite eu l’impression qu’Elona était une vieille amie.

Beaucoup de personnages évoluent à ses côtés et entre Philip, son petit ami, ou Jérémy, alpha de la Meute, il y a Clayton. Ah ! Clay ! *petits coeurs dans les yeux* charmante rencontre… sa relation avec Elena est particulièrement intrigante. Brutale et en même temps très fusionnelle, elle apporte la touche d’érotisme qui va bien dans ce genre de lecture, enfin quand on aime les histoires compliquées…

Pour l’histoire, Elena, après quelques temps loin de la Meute est contrainte d’y retourner afin de résoudre une affaire de Cabots : loup-garous marginaux qui tuent sans scrupules… L’enquête est mouvementée et croyez-moi qu’en 530 pages, il peut s’en passer des choses. C’est d’ailleurs le plus long tome de Bit-Lit que j’ai lu mais il fallait au moins ça : c’est un récit très complet et pendant lequel on ne s’ennuie pas, les rebondissements et les découvertes ne manquent pas.

Pour conclure, “Morsure“, premier tome des Femmes de l’Autremonde, possède tous les ingrédients pour une bonne série de Bit-Lit : un thème fouillé, une héroïne aussi forte que touchante et un mâle renversant… laissez-vous tenter ! (si ce n’est déjà fait ^^) La suite est déjà dans ma PAL =)

“Elena Michaels est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus. elle fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse. Mais la Meute fait appel à elle, Enfreignant les lois du clan. des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat. elle découvrira sa vraie nature…”

Milady (14 janvier 2010) – 544 pages – 8€ – 9782811202576

Traduction : Lapao

Couverture : Mélanie Fazi

Titre VO : Bitten (2001)

Morsure de Kelley Arsmtrong, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *