Délires d’Orphée de Catherine Dufour

Club Van Helsing 5 Le manoir de Van Helsing est truffé de pièges et d’alarmes en tout genre, procurant une sécurité quasiment totale, voilà la triste constatation de Senoufo Amchis, après qu’il eut été engagé par le propriétaire des lieux pour tester la sécurité de son refuge. Malheureusement, tout ce dispositif n’a pas suffi puisqu’un monte-en-l-air a réussi l’exploit de pénétrer dans le manoir, d’y dérober un objet et d’en ressortir sans se faire remarquer. Une conclusion s’impose : il a été aidé. Alors, tandis que Van Helsing se prépare à torturer ses employés pour démasquer l’indélicat traître, le harponneur se lance dans le sillage du voleur. Grâce à un […]

Accroissement mathématique du plaisir de Catherine Dufour

Je ne suis pas une légende : Malo travaille chez Johnson et Johnson et s’il fallait résumer sa situation, le plus simple serait de dire qu’il est au placard… C’est pourtant là qu’il rencontrera en la personne de Mademoiselle Bi sa première vampire… Le Sourire cruel des trois petits cochons : Adeline a trouvé le moyen de ramener de ses rêves des objets et c’est par ce biais qu’elle demandera à récupérer une baguette magique, lui permettant de réaliser tous ces vŒux. L’Immaculée conception : Claude est une femme que rien ne démarque, ni son attitude, ni son travail. Elle n’a pas de vie privée, pas plus que de vie […]

Go

Mon cher marc, le voilà donc achevé, ce travail qui avait osé croire qu’il pourrait me résister ! Et depuis hier, je n’ai plus rien à y ajouter. Il ne me reste qu’à le livrer à mon client, et à lui souhaiter bonne lecture : les « Arrêts du Tribunal de Grande Instance de Paris – France – Europe – 1985-1995 » sont d’un ennui sans fond. Je suis certaine que les gens qui ont rédigé ces minutes de procès ne se sont pas plus amusé à le faire que moi, à les traduire. Leur seul intérêt réside dans quelques sentences qui concernent david dolhen. Elles sont d’ailleurs assez laconiques, […]

Merlin l

Quand les Dieux buvaient 3 Catherine Dufour continue à bousculer les codes de la fantasy dans ce 3eme tome de sa quadrilogie, avec des vampires, des fées, des religions obtues etc… Le livre démarre comme un tome indépendaant avant de clore la boucle des 2 précédents en refaisant intervenir tous les personnages. Cela reste burlesque même si on sent un peu trop de messages de l’auteur qui rendent le récit plus sérieux. C’est aussi un peu plus violent que les autres tomes, avec notamment quelques morts de nourissons assez violentes – inutilement violentes à mon goût mais passons. L’auteur avoue avoir énormément travaillé sur ce tome, l’avoir rendu assez personnel. […]

Immortalit

Quand les Dieux buvaient 0 Quand la fée Bibine-Bibine décide de quitter Moudubas (on ne connaît pas vraiment les raisons si ce n’est que que les performances des korrigans sont au-dessus de celles des elfes noirs), celui-ci ne prend pas bien la chose. Réputés pour leur méchanceté, Moudubas ne peut décemment pas laisser le crime de la fée infidèle impuni et la solution la plus simple semble encore de trafiquer le miroir magique de l’impudente. Quand aux conséquences, advienne que pourra, il ne va non plus s’occuper de ce genre de détails… C’est pourquoi les deux fées mais néanmoins amies de Bibine-Bibine, Petrol’Kiwi et Pimprenouche vont devoir enfourcher leur balai […]