Les Larmes de Yada de Lilie Bagage

Enis et Asha partagent une passion commune pour un club de lecture auxquels ils participent tous deux. Comme beaucoup d’anciens de cette époque, Asha a des moyens plus que limités, la faute à une succession de crises diverses qui ont conduit le pays dans une situation économique compliquée. Son caractère particulier et sa nostalgie d’une époque qu’elle regrette va la pousser à accepter la tentation de la drogue, L’eau de Yada, qui permet de replonger dans le passé. Je le laisse s’éloigner et rejoindre cette vie qu’il déteste tant. Ca a failli marcher pour lui… Alors pourquoi pas pour Asha ? La K nous fait observateur, mais peut-être… peut-être que […]

La mort noire de Christian Vila

Victor Dambord revient d’une mission à l’étranger et en profite pour aller prendre tout de suite des nouvelles de soeur Béa, toxicomane de son état. Cette dernière sera confrontée à une étrange femme qui va la transformer en une créature sanguinaire… Il fallait qu’elle la fasse souffrir. Pour apaiser la panique qui enflait en elle, et les insupportables crampes qui lui torturaient l’estomac. Ses mains se refermèrent sur la gorge de Mich et serrèrent… Serrer… Serrer encore. Plus fort. Qu’il en crève Petit retour en arrière pour moi avec la lecture de ce court roman paru dans feu la collection Gore de Fleuve Noir. Comme beaucoup de titres de cette […]

Rêves de Gloire de Roland C. Wagner

Après l’assassinat du Général De Gaulle dans une embuscade, l’histoire a malgré tout continué. L’Algérie est restée partiellement française pendant que la France croule sous les gouvernements et régimes successifs. Un mouvement s’est créé dans l’Algérie, aidé en cela par la “Gloire”, drogue qui se répand au travers du mouvement Vautrien. C’est dans cette Algérie qu’un disquaire va tenter d’atteintre le Saint Graal en un disque du groupe “Les Glorieux Fellaghas”. Et moi, au milieu de toute cette agitation, je me dis, peiné et résigné, que, oui, je vais partir. Mon père était pauvre, mon grand-père était pauvre, mon arrière-grand-père je ne sais pas mais il ne devait pas rouler […]