L

Séquence :Le Retour des Archimages n°1Protecteur des sépultures, Galaeron, un elfe d’Evereska apprenant très rapidement la magie, est très attaché à son métier. Le jour où il surprend des aventuriers en train de profaner une sépulture, il tente de les arrêter. Mais en fait, son intervention libère des créatures magiques depuis longtemps enfouies sous le sol du désert d’Anauroch. Aidé de Vala et l’étrange Melegaunt, qui faisaient partie du groupe d’aventuriers profanateurs, l’elfe va tenter de corriger son erreur. Mais l’étrange Melegaunt semble cacher quelque chose d’important…Notons en premier lieu que ce roman est le premier a être édité depuis que Fleuve Noir a décidé de traduire intégralement les Royaumes […]

Le Cri des Justes de Troy Denning

Séquence :Le Retour des Archimages n°2Alors que le peuple d’Evereska subit un véritable siège par les phaerimms, Galaeron se rend à la cité flottante d’Ombre pour tenter d’en apprendre plus sur le curieux héritage que lui a laissé son ami Melegaunt à sa mort. Mais l’elfe va décider de changer ses plans…Troy Denning nous avait accroché avec le roman précédent, mettant en scène un personnage principal rongé par le remord, ainsi que de nombreuses célébrités des Royaumes Oubliés dans cette aventure qui transformera Toril. Avec cette suite, l’auteur continue l’aventure et c’est toujours aussi bon. Mis à part quelques minuscules longueurs par moment vers la moitié du roman, ce nouveau […]

Le silence des innocents de Troy Denning

Séquence :Le Retour des Archimages n°3Galaeron s’est échappé de la cité d’Ombre avec la plupart de ses amis, laissant derrière lui Vala et Malik. Mais à présent, il est encore plus décidé que jamais à sauver sa cité, ainsi que toutes les personnes auxquelles il tient, et pour ça, il faudra provoquer la nouvelle chute d’Ombre.Après deux très bons romans, il aurait été dommage que l’auteur termine sa trilogie par un mauvais. Rassurez-vous, ce n’est pas le cas. Même si ce roman est à mon avis moins bon que les deux précédents, car moins accrocheur, il n’en reste pas moins une digne suite, et un très bon roman de la […]