Les Faucheurs sont les Anges d’Alden Bell

Alden Bell donne rapidement le ton de son roman avec un premier chapitre choc où Temple, jeune fille de presque seize ans reste insensible face à la carcasse d’un homme à moitié mort qui s’échoue sur les côtes. On n’est vraiment pas loin de “La Route” de McCarthy avec une ambiance poussiéreuse, froide, morte mais avec plus d’action. J’aimerais également aborder la mise en page, bien particulière, où les dialogues ne sont jamais différenciés du reste de la narration, il n’y a aucun tiret dans ce livre et pourtant Temple parle, et pas seulement toute seule. Rassurez-vous, vous ne serez pas perdu, et cela augmente la sensation de solitude de cette jeune fille ; […]