Medieval SuperHeroes d’Olivier Boile

Orlando, qui fut auparavant  Alban Le Blanc,  a décidé de quitter le XIVè siècle pour vivre au XXIè siècle, travaillant comme Pizzaiolo et vivant avec une larve humaine. De sa période Super-Héros, il ne veut plus entendre parler et ce n’est pas parce que ces anciens amis Rainbow, Bat Moine, Ronan le Destructeur & Captain Insensible viennent le solliciter en mémoire de leur période au RUSH (école de formation des Super héros) que cela va le faire changer d’avis. Pourtant, le Saint, qui a envoyé cette petite troupe rappeler Alban le Blanc, est certain qu’Orlando est le seul à pouvoir sauver et le XIVè et le XXIè siècle sous l’emprise de […]

Ivresse des providers (L

Quand les Dieux buvaient 2 Mais qui sont tous ces gens qui s’agitent sur Internet ? Tous ceux qui s’envoient des mails, écrivent dans les tribunes, animent des forums, construisent des sites Web ? Mais où trouvent-ils le temps ? Est-ce qu’ils n’ont pas à gagner leur vie comme tout le monde ? Eh bien non. Car ils sont déjà morts. Morts et numérisés. C’est la grande révélation de ” l’ivresse des providers “, deuxième tome du cycle ” Quand les dieux buvaient “. Après ” Blanche Neige et les lance-missiles “. On y croise un quarteron de fées du bois de Boulogne, une bande de spectres cornaquée par le […]

Blanche Neige et les lance-missiles de Catherine Dufour

Quand les Dieux buvaient 1 Catherine Dufour rend un hommage appuyé à Pratchett dans cette série (j’ai moins vu les références aux Monty Python). de fait, on retrouve un univers de fantasy loufoque où se mèlent de multiples références à notre propore univers. On retrouve donc une terre (initialement) plate sans être pour autant portée par des éléphants, des Dieux négligents ou brutaux, une magie aussi présente et quelques gragons. Contrairement à Pratchett (en dépit d’une traduction remarquable), l’avantage de cette série est de se référer à un univers français ou francophone. Sans sombrer dans le chauvinisme, les délires de Pratchett autour de la “fée des dents” me touchent moins […]

les chasseurs de Didier Quesne

sanglornis prima 1 A la lecture du quatrième de couverture, on peut penser avoir affaire à un nouveau classique du cinéma d’action américain du style “Alien” ou “Resident evil”. Il est vrai que ce livre s’inspire beaucoup des 2 premier cités. Tout d’abord des créatures génétiquement modifiées s’échappent d’un laboratoire tenu par une multinationnale jouant aux apprenti sorciers. Ensuite, un groupe d’humains devenu des proies résiste face à des prédateurs ultimes. Enfin, l’histoire montre l’incapacité des humains à s’unir contre une menace qui elle, est solidaire. Quel est l’intérêt de cette histoire me direz vous? En premier point: pour la touche française. Didier Quesne imagine quelle réponse apporterait l’administration française […]

Coeur d

La première chose que nous devons dire sur cette trilogie est que Charlotte a vraiment travaillé son univers et son monde. Amarantha est riche de 7 peuples réunis autour d’un empereur, avec des politiques différentes (matriarchat, chef de guerre…). Une richesse, et une description de cette richesse, qui s’avèrera parfois un peu fastidieuse pour certains lecteurs, problème qui est aussi présent dans une autre grande oeuvre de fantasy à savoir le seigneur des anneaux. Mais cette description nous permet de mieux appréhender les évènements qui suivront. Autre point sur lequel Charlotte n’a pas lésiné : la religion ou plutôt les religions avec en parallèle du déroulement de l’intrigue, des légendes […]