Fascination de Stephenie Meyer

“Je me suis rarement demandé comment j’allais mourir, mais mourir à la place d’un être cher me semble une fin enviable. Je n’ai jamais beaucoup refléchi à la manière dont je mourrais; même si, ces deniers mois, j’aurais eu toutes les raisons de le faire mais je n’aurais pas imaginé que ça se passerait ainsi. Haletante, je fixais les yeux noirs du prédateur,à l’autre bout de la piéce.Il me rendit mon regard avec fiabilité. C’était surement une bonne facon d’en terminer. A la place d’un autre d’un que j’aimais.Noble pourrait-on dire. Ca devrait compter en ma faveur. Quand la vie vous a fait don d’un rêve qui a dépasser toutes […]